Livres

Après la chute

Un romancier Hitchkockien, ça ne court pas les rues, profitez-en...
De Denis Lehane
Editions Rivages 464 pages

Lu / Vu par

Anne-Marie Joire-Noulens
Publié le 03 jan . 2018

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Rachel est une jeune femme sous la coupe d'une mère, manipulatrice absolue, qui refuse catégoriquement de lui révéler l'identité de son père. Parallèlement à sa carrière de journaliste menée avec succès, Rachel s'évertue à retrouver son géniteur. Tout va bien pour elle, sa situation décolle à la télévision, elle épouse un producteur mais continue à être en proie à des crises d'angoisse qui entravent fortement son quotidien. Sur le point d'obtenir un poste mirifique, elle est envoyée en Haïti pour y commenter un séisme. Là-bas, épouvantée par ce qu'elle voit, elle part en vrille, déjante à fond et, lors d'un direct, livre une prestation tellement pitoyable qu'elle est virée sur le champ. Et là, commence la dégringolade tout azimuth. C'est la Berezina : plus de boulot, plus de mari, des crises de panique délirante et toujours pas de père. Alors, après la chute, comment s'en sort-on ? Est-on jamais blindé contre la manipulation ?

Points forts

- On est dans le vif du sujet dès la 2ème ligne de la première page : un mort ! On a jamais fait aussi rapide...

- L'auteur connaît son affaire : nous passons d'un couple limite pépère, donc lecture sereine, à une succession de catastrophes dont on ne voit pas le bout, mais avec une tension qui va crescendo ; on ne lâche plus les feuillets, on se méfie de tout le monde, même de l'héroïne, c'est dire !

- Les rebondissements jusqu'à la fin même lorsque l'on est sûr que tout est bouclé

- L'étude psychologique, extrêmement fine et fouillée, des personnages, est assez époustouflante

- Un compliment pour la traductrice qui a su, avec des expressions très actuelles, conserver son aspect moderne à l'ouvrage et en faciliter la lecture.

Points faibles

Cette arnaque financière, pour moi qui ne suis pas au fait de ces opérations tant minières que bancaires, reste claire dans les grandes lignes mais pas forcément dans les détails.

En deux mots ...

On retrouve ici Dennis Lehane dans sa quête permanente des ressorts psychologiques, sa façon de mettre ses héros dans des situations inextricables et surtout ses connaissances approfondies sur la manipulation. Il dit lui-même qu'il pensait aux films d'Hitchcock en écrivant ce livre. On veut bien le croire !

Un extrait

- Un conseil : "Un homme n'est jamais que la somme des histoires qu'il raconte sur lui-même, dont la plupart sont des mensonges. Mais ne t'avise pas d'y regarder de trop près : si tu le démasques, ce sera humiliant pour vous deux. Il vaut mieux essayer de faire avec".

- Et une expression amusante: "il était incontestablement séduisant, malgré sa petite moustache style acteur de porno"; ça fait plutôt dégringoler le compliment... 

L'auteur

Dennis Lehane est un romancier américain, né en 1965 dans la Massachusetts. Après plusieurs romans et sagas, il s'est spécialisé dans le thriller psychologique, domaine où il excelle. Ses romans ont pris un essor spectaculaire lorsqu'ils ont été adaptés en films ou séries télévisées. La série, bien noire, "Sur Ecoute", a rencontré un vif succès et quelques uns de ses meilleurs ouvrages ont été transposés en films :  "Mystic river" de Clint Eastwood en 2003, "Gone baby gone" de Ben Affleck en 2007, "Shutter island" de Martin Scorsese en 2010. "Après la chute" est son dernier roman.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.