Livres

Fouché. Dossiers Secrets

Fouché: très, très complexe, cet homme
De Emmanuel de Waresquiel
Editions Tallandier

Lu / Vu par

Jean-Pierre Tirouflet
Publié le 03 juil . 2018

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Conventionnel, régicide, auteur des massacres révolutionnaires de Lyon, de Nevers, ministre de la police de Napoléon et –brièvement- de Louis XVIII, Joseph Fouché est un des protagonistes les plus troubles et les plus haïs de la période de la Révolution et de l’Empire. Après avoir publié en 2014 –à contrecœur, dit-il- une biographie de ce personnage complexe, Emmanuel de Waresquiel revient sur le sujet, fort de nouvelles sources et d’archives inédites. Il donne ainsi un Fouché, dossiers secrets qui complète utilement la biographie précitée.

Points forts

Grand spécialiste de la période, Waresquiel établit des correspondances avec d’autres acteurs, même secondaires, qui permettent de resituer Fouché dans son époque, de suivre les lignes de force du personnage (fidélité aux principes de la Révolution et à ses principaux acteurs) et d’en montrer les facettes diverses et les contradictions, comme son goût pour les honneurs et les vanités aristocratiques. L’utilisation d’un plan d’exposition non chronologique met d’ailleurs ces différents éléments en valeur avec une plus grande acuité.

L’ouvrage donne une vision très concrète de l’environnement et de l’action de Fouché. On visite ainsi le ministère de la police, quasiment en 3D, contemple “la pieuvre“ dans son cabinet, on voit fonctionner son réseau d’agents, on pénètre dans les arcanes du financement de la police impériale, largement stipendiée par une sorte de racket sur les jeux…

Enfin on y trouve des éléments d’information qui ne figurent pas nécessairement dans le Mémorial de Las Cases : ainsi la mesure des proscriptions et des exécutions sous l’Empire ; on guillotine place de grève, on fusille à Grenelle…

Points faibles

Cet ouvrage est aussi une réflexion sur la vie, sur la fidélité, sur la politique. Il pèche parfois, de ce fait, par un style qui manque de clarté et oblige le lecteur à quelques efforts de compréhension.

En deux mots ...

Un éclairage passionnant sur un des personnages les plus singuliers d’une époque qui en compta beaucoup, par un auteur manifestement partagé entre fascination et dégoût.

Un extrait

« Dès lors que la souveraineté est allée au peuple, aussi théorique qu’elle ait pu l’être sous l’Empire, dès lors que les rapports du peuple avec son gouvernement reposent sur une relation d’adhésion et de confiance actualisée par l’élection et le plébiscite, alors le maintien de l’ordre public passe du côté du secret, précisément pour ne pas violer cette relation de confiance.

Fouché a été probablement le premier à en théoriser le principe. »

L'auteur

Historien, Emmanuel de Waresquiel est l’un des grands spécialistes de la Restauration, de l’Empire et de la Révolution. Il a écrit de nombreuses biographies, de Talleyrand, du duc de Richelieu, de Fouché… L’an dernier son Juger La Reine a fourni un attachant tableau du procès de Marie Antoinette.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.