Livres

La Légende de Dragon Quest

Le décryptage passionnant d'une épopée légendaire
De Daniel Andreyev
Third Editions - 224 pages

Lu / Vu par

Antoine Legrand
Publié le 10 mar . 2018

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Ayant fêté ses 30 ans en 2016, Dragon Quest est, au commencement, un Jeu de rôle Japonais édité sur la mythique console de jeu Famicom de Nintendo en 1986. Aujourd'hui reconnue de par le monde, avec onze épisodes canoniques au compteur, dont le dernier est toujours prévu pour cette année en Occident, la saga a dépassé le statut d'évènement vidéoludique, pour devenir un véritable phénomène sociétal dans son pays d'origine. 

L'essai de Daniel Andreyev analyse brillamment le développement et la réception de ces onze jeux (plus d'innombrables épisodes dérivés), tout en  revenant sur la carrière et les personnalités incroyables des trois artistes principaux toujours à la tête de cette épopée trentenaire: Koichi Sugiyama le compositeur, Akira Toriyama le dessinateur, et surtout Yuji Horii, l'auteur et principal créateur de Dragon Quest. 

Comme l'indique son sous-titre, La Légende de Dragon Quest se propose de revenir sur le processus de création de cette œuvre, sur l'univers foisonnant créé par le démiurge Horii et ses collaborateurs de génie, tout en dressant un décryptage de l'impact sociétal de cette saga et des raisons de son hallucinante pérennité.  

Points forts

-  Riche en anecdotes et analyses aussi bien sur la création des jeux que sur leur réception et héritage. 

- Très éclectique : Aborde tellement plus que le simple prisme du Jeu Vidéo (Culture, Politique, Histoire...) 

- Notes de bas de pages abondantes : accessible pour les néophytes du Jeu Vidéo 

- Parvient malgré l'analyse et l'étude historique, à être personnel et touchant. 

- Une passion pour tous les sujets abordés galvanisante. 

Points faibles

Un point faible qui n'en est pas vraiment un : on sent l'auteur parfois frustré de devoir stopper ses apartés sur d'autres sagas (Final Fantasy...) événements historiques ou phénomène de société. 

En deux mots ...

La Légende de Dragon Quest apparaît comme un indispensable pour qui se dit attiré de près ou de loin par le jeu vidéo, qui plus est Japonais. Mais il réussit de plus à aborder mille sujets connexes, sociétaux comme culturels ou historiques, sans jamais lâcher la main des lecteurs non-initiés. Le tout, en livrant un point de vue très touchant et pudique sur la nostalgie d'une génération, allant bien au-delà du simple aspect Vidéoludique.

Certains retrouveront souvenirs et anecdotes liés à l'enfance. D'autres seront captivés par le récit d'une aventure artistique et culturelle hors du commun.

Tous voudront se (re) plonger dans cette saga absolument culte en fin de lecture. Cette diversité d'approche, sans élitisme, avec bienveillance et passion, mérite tous les éloges et laisse impatient de découvrir (on l'espère) les futurs ouvrages de l'auteur. 

Un extrait

" La vraie question est le pourquoi du jeu vidéo. Dans ces pages, c'est "Pourquoi Dragon Quest" ? Mon but consiste à vous raconter la création et l'évolution d'une série, d'un mythe, d'un succès commercial, d'un phénomène sociologique et, en ce qui me concerne, d'une passion." Daniel Andreyev.

L'auteur

Daniel Andreyev est un auteur et journaliste d'origine russe. Il a fait ses premiers pas il y a vingt ans dans la presse-jeux vidéos durant son âge d'or, pour Player One, Consoles + et également Animeland, avec une affinité particulière pour le Japon. 

Un temps traducteur, il se revendique aujourd'hui du mouvement du New Game Journalism qui met le joueur au cœur de l'expérience du jeu vidéo. 

Il produit les podcasts After Hate et Super Ciné Battle.

Il brasse aussi ses souvenirs avec ses amis dans Gaijin Dash, l'émission de Gamekult consacrée aux jeux vidéo japonais. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.