Livres

La vie éternelle ? Petit guide de l’Opération Résurrection

Revendiquer et imaginer l'éternité
De Emmanuel de La Taille
Editions Hugues de Chivré

Lu / Vu par

Paul Beuzebosc
Publié le 12 juil . 2017

Recommandation

3,0BonBon

Thème

« L’éternité, c’est long, surtout à la fin ! ». Emmanuel de La Taille, au soir de sa vie, n’a pu s’empêcher, à la fin d’un ouvrage sur un sujet austère, de citer la formule de Woody Allen. En une centaine de pages, denses, l’auteur, marqué par la mort précoce à la guerre de membres de son entourage et  par les conflits dont il a été le témoin, notamment  la guerre d’Algérie, livre une réflexion aboutie sur la Vie éternelle, cette part inconnue de l’existence dont il pense qu'elle échappe à la mort, à travers ce qu’il appelle « l’Opération Résurrection ». Ce guide revisite les textes fondateurs sans oublier les contributions récentes des derniers papes, notamment Benoît XVI et François.

Points forts

Si certains ont pu raconter le début de leur mort en revenant provisoirement à la vie, personne n’a jamais témoigné de ce qu’est  l’éternité. L’auteur, tout au long de son analyse, fouillée, documentée, progressive, y croit fermement, corps et âme, animé d’une certitude tenant à la fois de l’intuition existentielle et du raisonnement inscrit dans la logique de Dieu, dans sa création comme dans son dessein pour l’homme. 

Terre promise des origines,  l’éternité se dévoile au fil de pages qu’il faut lire puis relire, sans l’emphase du prophète ni la poésie des psaumes mais avec la patience de l’investigateur passionné qui suit sa trace avec rigueur. Avant de déboucher sur la lumière de l’Eternel, Emmanuel de La Taille a profondément  labouré les écritures  pour retisser le fil du mystère de l’existence, de la naissance à la mort puis de la renaissance dans l’éternité, non sans rappeler ce qui est, de son point de vue, oublié: l’éternité commence dès ici-bas.

Points faibles

Commis d’office à cette lecture par essence salutaire, j’avoue avoir dû m’accrocher à ce guide, exposé dense, soucieux de pédagogie, sans fioritures, parfois répétitif. La vision  originale de l’auteur d’y voir une « opération » marquée du sceau divin, hors norme, inexorable,  surprend avant de séduire ceux qui ne croient pas assez  au Ciel et encore moins à l’Infini. 

Au terme de sa lecture, ce pèlerinage sans angoisse débouche sur un panorama : sans la voir, on imagine mieux l’éternité.

En deux mots ...

Un idéal, une foi, une curiosité, une obsession, une espérance, une vision, une quête,... fondent une enquête qui parle d’unité entre Dieu et l’homme, entre l’âme et le corps, entre le bien et le mal, entre la nature et la volonté, entre le visible et l'invisible. L’amour, explique Emmanuel de La Taille, la liberté, le pardon, la réconciliation, la résurrection à l’image du Christ Dieu fait homme rétablissent l’homme pêcheur des origines dans sa vocation d’éternité.

Un extrait

La dédicace : « Pour tous ceux qui aiment  tant la vie qu’ils la voudraient éternelle » et « commençons par le commencement, c'est-à-dire par la fin »

L'auteur

Emmanuel de La Taille, né en 1932, a été un pilier de l’ORTF, présentateur du JT sur TF1, et un précurseur des médias modernes. Journaliste, expert économique, correspondant à l’étranger, notamment à Bruxelles et aux Etats-Unis, il a également été producteur avec François de Closets, de plusieurs émissions de référence (Le Club de l’Enjeu) et le créateur du Press club de France. Investi dans le secteur associatif (Institut Européen du Leadership, Iris Initiative, association pour les enfants handicapés), il a fondé en 2000 l’Institut de l'Innovation Sociale et préside toujours le Réseau Enjeu.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.