Livres

Les infidèles

Un plaisir de lecture rare pour un roman policier, très actuel
De Dominique Sylvain
Editions Viviane Hamy - 350 pages

Lu / Vu par

Charles Emmanuel de Torcy
Publié le 10 mar . 2018

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Salomé Jolain, jeune journaliste à TV 24 et nièce d’Alice Kleber créatrice de lovalibi.com, une usine à mensonge pour adultère, est retrouvée sauvagement assassinée à Paris. Y a-t-il un lien entre la mort de Salomé et les activités de sa tante, son enquête sur les couples illégitimes, ou sa parenté avec son employeur ? L’enquête de l’inspecteur Barnier, déstabilisé par les soubresauts de sa vie propre privée, avance à tâtons dans un milieu compliqué par l’abondance de mobiles et de suspects.

Points forts

Les thèmes abordés tels que le sensationnalisme de l’information, le web légal mais moralement discutable, l’homophobie culturelle que peut éprouver un homme contre lui-même font de ce roman un polar résolument contemporain.

L’auteure entraîne le lecteur dans un maelstrom de personnages aux profils insolites et d’hypothèses aussi nombreuses que plausibles. L’intrigue, précise et logique, enchaine parfaitement les situations sans que la vraisemblance globale du récit ne soit mise à mal.  

Avec talent, l’auteure réussi à mettre le lecteur dans la peau de chacun de ses personnages jusqu’à lui en faire éprouver les sensations, approuver les décisions, générant ainsi une angoisse qui ne le lâche plus jusqu’à la fin, inattendue mais évidente, du roman.  

Points faibles

Aucun personnage vraiment central auquel s’attacher. Mais est-ce vraiment un point faible ? Cela dépend du profil du lecteur…

En deux mots ...

La construction habile du récit découpé en 65 chapitres courts, rédigés dans un style concret quand il le faut et superbement imagé quand c’est possible, procure un plaisir de lecture rare pour un roman policier. 

Un extrait

"Une seule chance. Elle franchit la grille, courut vers la voiture, agrippa la poignée. La portière était ouverte. Elle se jeta derrière le volant. À travers le pare brise, une ombre à quelques mètres. La clé n’était pas sur le contact. Elle se précipita hors de l’habitacle sur le sentier."  Fin du chapitre 47

L'auteur

Dominique Sylvain, journaliste et écrivain, est née le 30 septembre 1957 à Thionville. Avec LES INFIDELES elle signe son 17° roman policier. Elle a reçu le Prix Sang d'encre en 2000 pour VOX, le prix Michel-Lebrun en 2001 pour STRAD, le Grand prix des lectrices de Elle 2005 pour PASSAGE DU DESIR  et le Prix du meilleur polar français 2011 décerné par la rédaction du magazine LIRE pour GUERRE SALE. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.