Thêatre-Spectacles

Kong, l'amour avec un grand

Sotha a fait beaucoup mieux
De Sotha
Mise en scène : Sotha
Avec Salomé Mandelli, Manon Rony, Alex Anglio, Jean-Romain Krynen et Jean-Baptiste Tinan

Infos & réservation

Café de la Gare
41 rue du Temple
75004 Paris
Tél. : 0142785251
http://www.cdlg.fr
Jusqu’au 25 décembre, le dimanche à 20h30, le lundi et le mardi à 21h.

Lu / Vu par

Yolène Bahu
Publié le 07 déc . 2018

Recommandation

2,0A la rigueurA la rigueur

Thème

À une époque où l’on considère que tout a déjà été créé, que rien de vraiment nouveau n’est possible, que l’on ne peut que tenter de reproduire ce qui a déjà été fait en l’améliorant éventuellement quelque peu grâce à de l’intelligence artificielle; Maestro, un robot-réalisateur programmé pour mettre en œuvre le remake de King Kong le plus bankable possible dirige une équipe de tournage qu’il a lui même choisi à cette fin. Mais Maestro est tellement bien programmé et donc « intelligent », qu’il va orchestrer un incident fallacieux, contraignant l’équipe de tournage à se retrouver enfermée jusqu’à ce qu’elle comprenne ce qu’il attend d’elle: créer une nouvelle fin au film, encore plus forte; alors que lui, dépourvu de la sensibilité et de l’imagination humaine, en est incapable.

Points forts

- Les comédiens forment une belle troupe, harmonieuse et attachante.

- Salomé Mandelli est particulièrement remarquable dans cette pièce, avec un jeu très naturel et une fraîcheur des plus agréable.

Points faibles

Si le sujet abordé par la pièce est intéressant, et d’actualité, celle-ci m’a semblé souffrir de nombreuses longueurs, avec des rebondissements peu fréquents, un rythme plutôt apathique, et de trop rares répliques comiques véritablement efficaces.

En deux mots ...

Alors que « l’intelligence artificielle » envahit de plus en plus notre quotidien, le thème de la pièce fait écho à certaines inquiétudes très actuelles.

Heureusement, Sotha a suffisamment confiance en l’humanité pour nous réserver un happy end...

Un extrait

« PH: La peur, l’amour... même vertige, même combat!
Lycy: Un combat, l’amour?
PH: Le grand amour!
Lucy: Avec un grand quoi?
PH: Avec un grand tout court! Démonstration... »(et ils s’embrassent) »

L'auteur

Catherine Sigaux, dite Sotha, est réalisatrice, scénariste, comédienne et metteur en scène.

Co-fondatrice du Café de la Gare, Sotha a écrit ou co-écrit une série de pièces de théâtre à succès pour cette compagnie. Elle est aussi auteure et réalisatrice de plusieurs films au cinéma pour lesquels elle a également été scénariste et dialoguiste.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.