Thêatre-Spectacles

Le Temps qui reste

Du très, très bon "Boulevard"
De Philippe Lellouche
Mise en scène : Philippe Lellouche
Avec Philippe Lellouche, Christian Vadim, David Brécourt et Mélanie Page

Infos & réservation

Théâtre de la Madeleine
19 rue de Surène
75008 Paris
Tél. : 0142650709
http://www.theatre-madeleine.com
Jusqu'au 29 décembre 2018

Lu / Vu par

Anne-Marie Joire-Noulens
Publié le 08 nov . 2018

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Trois amis de toujours reviennent de l'enterrement du quatrième, Max, mort d'un infarctus à cinquante ans. Ils se retrouvent chez la veuve de Max. Lorsque celle-ci leur avoue que finalement, elle est "juste soulagée qu'il soit mort", la discussion prend alors une tournure totalement imprévue, se situant entre bilan pour les vivants et règlements de compte entre eux. Ils réalisent qu'ils ont maintenant beaucoup plus de mois de vacances en août derrière eux que ceux à préparer dans l'avenir et se disent qu'il serait opportun d'utiliser à bon escient "le temps qui reste", comme nous le suggère sur scène Philippe Lellouche en fin de spectacle

Points forts

- Philippe Lellouche a concocté un texte aux petits oignons pour ses potes de toujours avec qui il a partagé tous ses spectacles depuis le début et cela, parfaitement rodé, fonctionne à merveille

- Ces quinquas jouent en osmose et nous donnent l'impression de discussion entre vieux camarades de chambrée. Tout sonne juste dans leurs propos

- L'humour est omniprésent dans ce texte perlé, plein de verve, beaucoup plus fin qu'il n'y paraît, avec des propos à teneur existentielle sans aucune outrance ni caricature

- Le passage sur la danse est désopilant ; David Brécourt nous offre une prestation à pleurer de rire sur la musique de "La Boum" ; du coup, ses petits camarades s'y mettent aussi avec plus ou moins de bonheur, avec un Philippe Lellouche qui danse comme "un petit boxeur nerveux" et le déguingandé Christian Vadim qui nous propose du grand n'importe quoi

- Les références aus séries des années 80 sont savoureuses, "L'amour du risque" avec Jonathan et Jennifer Hart et la musique du générique sont un beau moment d'anthologie

Points faibles

Je n'en vois pas, il n'y a aucun temps mort

En deux mots ...

On ne change pas une équipe qui gagne !

Une fois de plus, Philippe Lellouche reconstitue sa bande d'amis fidèles, joyeux drilles avec lesquels il avait déjà commis toutes ses pièces. Il signe ici le texte, la mise en scène et le jeu, nous offrant une heure et demie de bonheur.

Les maîtres mots de cette soirée sont la bonne humeur, l'amitié, la bienveillance et l'humour avec un "H". L'enterrement de Max sert de détonateur à une série de révélations en cascade. L'amitié en toile de fond permet d'être honnête et sincère les uns envers les autres puique c'est là le propre des amis, de pouvoir se dire ce que l'on pense sans se fâcher pour autant. C'est une excellente pièce de boulevard comme on les aime.  Une reprise d'un des principaux succès théâtraux de l'année dernière pour 60 représentations, jusqu'en fin décembre.

L'auteur

Après des études de journalisme, Philippe Lellouche (né en mars 1966, en Israël) a commencé sa carrière en tant qu'animateur à France Inter puis a tourné dans un certain nombre de films  produits par Luc Besson, ou par son frère Gilles Lellouche. Il réalise en 2011 "Nos plus belles vacances", puis se lance dans l'écriture et la mise en scène de pièces de théâtre, et c'est le succès immédiat: "Le jeu de la vérité 1 et 2", "Boire, fumer et conduire vite" et "L'Appel de Londres" sont joués à guichets fermés. Même succès pour "Le temps qui reste".

Commentaires

dum
Le 10 mai. 2018
à 13h08

Pas du tout d accord avec vos propos sur les points Faibles vous devez vraiment revoir votre copie ou alors vous n ' avez pas du tout compris la pièce !!

Anonyme
Le 10 mai. 2018
à 20h52

J'ai trouvé cette pièce très sympta c'est un moment de détente à prendre au premier degrés

Isabelle
Le 11 mai. 2018
à 01h57

Je ne comprends pas vos « critiques ».
Je suis allée hier au théâtre de la Madeleine voir cette pièce qui a plu autant à ma fille (20 ans) qu’à moi même.
Nous avons passé un très bon moment. Les 4 comédiens sont excellents pleins de naturel.
Bravo !

Isa3687
Le 14 mai. 2018
à 17h24

Enfin la comédie où Philippe Lellouche se met à nu. Beaucoup de sincérité qui rend la fin de la pièce plus crédible que le début. Même si la situation reste très peu probable dans la vraie vie, on perçoit en filigrane tout ce qu' un homme et une femme peut ressentir au fond de lui apres un échec amoureux et un mariage raté. Pour moi c est sa meilleure pièce.

Alfred RAVIER
Le 23 juil. 2018
à 18h11

Comédie excellente et magistralement interprétée.On passe un très bon moment

Stéphanie
Le 06 nov. 2018
à 20h59

Une pièce remplie d'humour à prendre bien sur au 1er degrés, mais tellement délirante. Un superbe moment passé en compagnie des 4 comédiens. On a vraiment l'impression d'entendre 4 amis parler, et non pas jouer. Un petit bémol pour la comédienne qui semblait plus jouer. Mais cela reste une excellente pièce. A voir et à revoir. Bravo !!!

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.