Thêatre-Spectacles

L’Eternel Premier

Fascinante découverte d'un sportif hors normes
De Roland Guenoun
D’après le livre de Paul Fournel « Anquetil tout seul ».
Mise en scène : Roland Guenoun
Avec Matila Malliarakis, Clémentine Lebocey et Stéphane Olivié Bisson

Infos & réservation

La Pépinière Théâtre
7, rue Louis le Grand
75002 Paris
Tél. : 0142614416
http://www.theatrelapepiniere.com
Jusqu’au 16 décembre 2018: Les dimanches à 19h et les lundis à 20h

Lu / Vu par

Charles-Edouard Aubry
Publié le 23 nov . 2018

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Sur scène un homme pédale comme si sa vie en dépendait … Ce coureur c’est Jacques Anquetil, l’un des plus grands coureurs cyclistes de tous les temps. Un personnage hors norme, que les Américains appellent « bigger than life » : un Champion provocateur, insolent, épicurien, sensible, anticonformiste …

          « L’éternel premier » s’est joué il y a deux saisons sous le titre « Anquetil tout seul » ! Pendant qu’il pédale c’est sa vie, son œuvre qui défilent : 5 victoires dans le Tour de France, un enchainement Dauphiné Libéré / Bordeaux Paris qui parlera aux spécialistes, des victoires épiques, une rivalité magnifique avec Raymond Poulidor, mais surtout une existence pleine de tumultes, d’excès, de femmes. Et puis la gloire et puis … quelle histoire !

Points forts

Un très beau texte car le théâtre ce sont d’abord des mots et ceux de Paul Fournel dépassent le cadre du vélo pour s’intéresser à l’homme avant tout. L’adaptation de Roland Guenoun, qui met également en scène, en extrait le meilleur pour nous offrir sur un grand plateau les étapes les plus intéressantes de sa vie. Dépassant la chronique sportive, c’est à toute vitesse qu’il nous entraîne faire le tour de la vie d‘un homme qui nous impressionne encore aujourd’hui.

Nul besoin d’être un fan de vélo car la pièce dépasse les courses avec les grandes victoires et les petits arrangements mais s’attache à l’homme à chaque étape de sa vie et n’édulcore rien de ses côtés sombres : son amour pour l’argent, le dopage, sa vie amoureuse et sexuelle compliquée (il a eu une fille avec sa belle-fille et un fils avec la femme de son beau-fils...).

Les trois acteurs sont magnifiques:

          - Matila Malliarakis campe un Anquetil à multiples facettes. Regard halluciné lorsqu’il pédale à s’en couper le souffle (mais en gardant une diction parfaite), hagard dans les brumes de l’Izoard ou entre Bordeaux et Paris, il ne cherche pas le mimétisme mais a parfaitement repris sa position sur le vélo. Maillot jaune sur le dos, il est tour à tour le coureur et l’homme à pied, qui veut vivre avec insouciance et liberté. Une interprétation époustouflante.

          - A ses côtés, Clémentine Lebocey incarne avec douceur et fermeté les femmes de sa vie : avec tendresse, fermeté, amour, compassion, émerveillement, elle est indissociable de l’homme et du coureur.

          - Indispensable également, Stéphane Olivié Bisson campe une quinzaine de personnages : de Poulidor à Géminiani, son coéquipier puis mentor, d’un admirateur à un journaliste, il donne à la pièce un relief et un souffle supplémentaire.

Points faibles

Deux représentations par semaine, c’est peu !

En deux mots ...

Aucun champion n’aura été aussi extrême que Jacques Anquetil : pour lui, la qualité de vie passait par la table et l’alcôve mais il savait s’imposer des souffrances extrêmes pour gagner. C’est un portrait intimiste qui aide à percer les secrets d’une légende.

A vélo, à pied ou en métro, si vous le pouvez courez-y avant le 16 décembre car c’est la petite reine des pièces.

Un extrait

« Messieurs les petits hommes gris, messieurs les petits hommes vendeurs de papier, pour la vente de vos journaux, vous réclamez qu’on vous fournisse du spectacle, on vous en donne. N’ajoutons pas de faux bons sentiments à l’hypocrisie générale ». Et vlan!  Jacques Anquetil, lui-même...

L'auteur

Paul Fournel, né en 1937, a écrit de nombreux romans, nouvelles, pièces de théâtre, textes de poésie et essais. Cette œuvre riche de plus de 50 livres lui a valu de nombreux prix littéraires. Il a également été Directeur de l’Alliance française de San Francisco (1996 – 2000) et attaché culturel de l’ambassade de France au Caire (2002 – 2003).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.