Thêatre-Spectacles

Duras, La vie qui Va

De Claire Deluca et Jean-Marie Lehec
Mise en scène : Claire Deluca et Jean-Marie Lehec.

Textes de Marguerite Duras.

Infos & réservation

Théâtre de Poche Montparnasse
Tél. : 01 45 44 50 21
http://www.theatredepoche-montparnasse.com
Jusqu'au 10 novembre. Du mardi au samedi, à 19H30. Dimanche, à 15H30.

Lu / Vu par

Jacques Paugam
Publié le 03 oct . 2013

Recommandation

1,0BofBof

Pour ne pas glisser vers la Catégorie "NON", par respect pour toute équipe, au demeurant excellente, mais qui, là, s'est, à mon sens, complètement fourvoyée.

Chiche, allez-y, je serais curieux d'avoir votre avis !

Thème

A travers une sélection de textes, Claire Deluca et Jean-Marie Lehec ont cherché à nous montrer comment Marguerite Duras, écrivain, éminemment subtile, de l'intimité profonde, savait, avec humour et légèreté, côtoyer l'absurde, dans une vision plutôt pessimiste des choses.

Points forts

  • Les deux ou trois minutes de prologue, où l'on entend , sans qu'elle soit annoncée, la voix, simple et grave, de Marguerite Duras. C'est poignant.
  • Le jeu intense, hypersensible, de Claire Deluca, si naturellement "douloureuse".
  • A sauver, peut-être, un moment de conversation avec un oiseau...
     

Points faibles

C'est très simple, et rédhibitoire: le spectacle s'achève sans qu'on ait l'impression qu'il ait vraiment commencé, tant les échanges proposés sont, le plus souvent, insipides.

En deux mots ...

  • Je n'ai vraiment pas retrouvé, dans tout cela, cette petite musique, secrète, intime, sensuelle de l'auteur de "L'AMANTE ANGLAISE", qui éveille en nous ce que nous avons d'universellement  durassien.
  • Franchement, que resterait-il de la plus grande partie des extraits choisis là, s'ils n'étaient pas signés Duras ?

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.