Une Bible

Une expérience audacieuse et réussie
De
de Philippe Lechermeier. Dessins de Rebecca Dautremer
Ed Gauthier Languereau
Octobre 2014
374 pages. Format carré 26/28
45 €
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

La Bible, qu'elle soit hébraïque ou chrétienne, est le texte fondateur des monothéismes. Connue de tous, composée de milliers de textes de nature différente, lue, entendue, interprétée, de la naissance à la mort, elle est la matrice de milliards de croyants dans le monde. Mais combien l'ont réellement explorée, tout au moins, dans son intégralité ? De ses épisodes fondateurs, glorieux ou les plus sombres, de ses méandres aussi, Philippe Lechermeier comme auteur et Rebecca Dautremer, comme illustratrice, nous en propose une version "laïque", synthétique et simplifiée, modestement nommée Une bible. Hérésie ? Non, plutôt exercice de vulgarisation ou de transmission, à partir d'un beau texte qui reprend la trame de la "version originale", décomposé en Ancien et Nouveau Testament, et de chapitres choisis, de la Genèse à l'Exode, du Livre des Juges au Livre de l'Exil, de l'Homme Oiseau (L'Esprit saint) aux routes prises par les apôtres.

Dans ces pages, comme dans La Bible, avec des mots simples et poétiques, il est question  de Dieu, d'Abraham, de David, d'Isaïe, de Moïse, de Sanson et Dalila, de Marie et Joseph, de Jésus, de Rois mages, de coq, de Mont des Oliviers, de résurrection et d'apôtres. A la juste image de son exergue - cette bible est (presque) composée comme un roman.

Points forts

Le principal point fort de cet exercice de style est son texte : varié, accessible, poétique - belle écriture qu'il faut bien qualifier d'inventive, autour d'un texte multimillénaire et théologiquement intangible.

En prose, en poèmes, en pièce de théâtre (en 3 actes avec chœur !), chansons, descriptions, dialogues - chaque chapitre est une découverte !

Le second point fort est l'association du texte et de l'image. Abondement illustré, ils bénéficient d'une mise en page particulièrement réussie, aérée et élégante. Rebecca Dautremer laisse libre court à son imagination, à ses dessins très détaillés, à ses camaïeux de couleur, et propose autant de grands formats épurés ou denses que de petites scénettes surprenantes d'inventivité.

L'ensemble compose un authentique "beau livre", formé d'un beau papier couché mat qui valorise un texte porté par une belle typographie et magnifie les illustrations de Rebecca Dautremer.

Quelques réserves

A toute personne curieuse de découvrir La Bible sous un angle non religieux, composée de ses histoires les plus essentielles et "ré-écrite" avec un talent certain, je ne vois pas beaucoup de défaut à l'ouvrage, comme à l'exercice. Ma nuance portera sur les dessins d'illustration de Rebecca Dautremer. Il faut d'abord souligner leur remarquable qualité, finesse de traits et de couleurs. Souvent très beaux et oniriques, ils sont aussi surprenants ou "fantastiques", ce qui me semble de nature à les rendre difficiles à apprécier par des enfants. C'est un regret, car le texte se prête merveilleusement à des lectures choisies, compréhensibles à tout âge.

Encore un mot...

Que l'on apprécie ou pas l'exercice qui consiste à "traduire" ou "réécrire" La Bible, il faut reconnaitre à Philippe Lechermeier le talent de s'être engagé dans une entreprise de transmission audacieuse, et plutôt réussie. Ces histoires fondatrices des monothéismes, qui composent, dans leurs versions canoniques, le livre le plus diffusé dans le monde (traduit dans plus de 700 langues et vendu chaque année à environ 25 millions d'exemplaires), pourquoi ne pas les découvrir d'abord en roman graphique, original dans la forme et dans sa lettre ? Cela a été dit dans les réserves, la plume de Rebecca Dautremer est à la fois magnifiquement évocatrice, poétique et saisissante.

Elle  peut cependant écarter du récit un jeune public dont le texte peut être entendu avec la poésie et parfois la dureté qui le composent - mais dont les images parleront sans doute moins qu'à des adultes, jeunes et moins jeunes. Bien que relativement cher, et que d'aucun pourront qualifier de "superficiel", Une bible est une belle et accessible occasion de découvrir les racines des "religions du Livre". Certes, il date de 2014, mais toujours en vente, il n'a pas fait l'objet de versions "concurrentes" - ce qui se conçoit vu la qualité atteinte et la particularité de l'exercice !

Une bible, l'Ancien Testament et Une bible, Nouveau Testament sont deux éditions plus légères en taille et en prix, extraites de cet ouvrage un peu monumental.

Une illustration

L'auteur

Philippe Lechermeier est écrivain, auteur de contes et de nouvelles, souvent réalisés en collaboration avec Rebecca Dautremer. Ses récits animaliers ont reçu en 2012 le Prix Tam Tam/J'aime Lire et en 2013 le Prix Bernard Versele, un prix décerné en Belgique pour la littérature Jeunesse. Le plus récent est le Prix Coup de cœur Jeune Public de l'Académie Charles-Cros décerné en 2018 pour La voix d’Ella.

 

Rebecca Dautremer est illustratrice, spécialisée dans les livres "jeunesse". Elève de l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs, elle développe un style très particulier, aux traits précis et colorés, que certains qualifient de Japonisant. Pour enfants ou pour adultes, elle a illustré des œuvres d'Alphonse Daudet, Maurice Genevoix, Lewis Carroll, Edmond Rostand, Michel Tournier, et de son mari, Taï-Marc Le Thanh, lui-même auteur, graphiste et maquettiste - en particulier du roman graphique Une bible. Elle a reçu de nombreux prix, dont plusieurs en 2019 pour  l'ouvrage Les Riches Heures de Jacominus Gainsborough. A voir, si affinité, la chronique de Des souris et des hommes, de John Steinbeck, qu'elle a illustré : https://www.culture-tops.fr/critique-evenement/bd/des-souris-et-des-hommes

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir

BD
L’Or des Belges
De
Scénario : Pierre Boisserie & Philippe Guillaume, Dessins : Stéphane Brangier
BD
Un Ennemi du Peuple
De
Scénario & Dessins : Javi Rey, d’après une pièce d’Henrik Ibsen