Livres/BD/Mangas

Les heures silencieuses

PEPITES POCHE: Un court roman très dense, qui excite l'imagination
De Gaëlle Josse
Editions J'ai lu

Lu / Vu par

Hélène Dée
Publié le 02 mar . 2019

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

2 mois du journal intime d'une femme, à Delft, en 1667 : Magdalena évoque ici sa vie de femme dans le contexte de riches armateurs et marchands hollandais ; elle relate sa vie d'enfant heureuse, ses premières joies d'épouse et de mère jusqu'au moment présent où elle ressent le besoin de se libérer de ses secrets.

Points forts

  • Un court roman très dense, qui nous plonge dans la vie d'une femme à Delft au XVIIe siècle.
  • Un texte musical et poétique qui ouvre à l'imaginaire.

Points faibles

  • Peu ou pas.

En deux mots ...

« Invitation au voyage », cet ouvrage, avec finesse et sensibilité, nous fait pénétrer dans la vie intérieure d'une femme qui confie ses joies et ses blessures, sa solitude, ses désirs...

Gaelle Josse est partie d'un personnage d'un tableau d'un peintre hollandais du XVIIe siècle, Emmanuel de Witte, une jeune femme vue de dos qui joue de l'épinette ; dans la perspective s'ouvrent en enfilade, vers l'intérieur, une série de pièces, un miroir reflète la tête penchée de la musicienne, mais on ne voit pas son visage.

De la même manière, le journal, comme une mélodie, égrène la vie de Magdalena, du plus proche au plus lointain, de l'extérieur au plus intime et plus secret d'elle-même ; et met en musique tous ses non-dits, ses « heures silencieuses ».

Un extrait

"Je m'appelle Magdalena Van Beyeren. C'est moi, de dos, sur le tableau. (...)

J'ai choisi d'être peinte, ici, dans notre chambre où entre la lumière du matin. Nous avançons vers l'hiver. Les eaux de l'Oude Delft sont bleues de gel et les tilleuls, qui projettent au printemps leur ombre tachetée sur le sol, ne sont aujourd'hui que bois sombre, et nu." (p.11)

L'auteur

Gaêlle Josse (née en 1960) est journaliste. Elle publie régulièrement des romans : Nos vies désaccordées, 2012 ; Le dernier gardien d'Ellis Island, 2014 ; Une longue impatience, 2018

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.