Livres/BD/Mangas

Tout homme est une nuit

Le titre est meilleur que le livre
De Lydie Salvayre
Editions du Seuil - Roman

Lu / Vu par

Hélène Kolsky
Publié le 16 nov . 2017

Recommandation

1,0BofBof

Thème

Un jeune professeur immigré, atteint d'un cancer, s'installe dans un petit village de la Provence profonde. Il a tout quitté pour se soigner, cacher sa peur et son incapacité à vivre sa maladie. Sa discrétion a tôt fait de le rendre suspicieux aux yeux de tous ... 

Points forts

- Un dialogue saisissant sur la peur de l'étranger, entre réactions mesquines, haineuses et bêtes des villageois et monologue intérieur du narrateur, plein de la souffrance de l'exclusion. 

- Une réflexion qui fait écho à l'actualité, sur la question de l'altérité, la peur et la suspicion de l'étranger.

Points faibles

- Un manque de hauteur et une histoire trop imprégnée des évènements actuels (exemple: l’élection de Donald Trump)

- Une description outrancière de la France des « sans dents »; un manque de subtilité qui peut créer un malaise.

En deux mots ...

Une bien réaliste démonstration de la bêtise humaine où tous ceux qui ne sont pas comme nous, sont à craindre. Ce roman raconte la France de Marine Le Pen-cet avis n'engage que moi...

Un extrait

" Le fait est que, dès que j’eus poussé la porte, je perçus dans la salle un mouvement de surprise suivi, sitôt après, d’une réaction de méfiance qui figea les visages.
Je dis Bonjour. Nul ne me répondit.
Mon instinct me commanda de faire aussitôt demi-tour et je faillis céder à cette intimation. Mais je me ravisai et, faisant un violent effort sur moi-même, je m’approchai du zinc et demandai Un café s’il vous plaît. Je l’avalai d’un trait sous l’œil soupçonneux des buveurs qui s’étaient arrêtés de parler et surveillaient chacun de mes gestes comme si j’allais sortir un revolver de ma poche, puis je gagnai précipitamment la sortie, dix regards plantés dans mon dos."

L'auteur

Lydie Salvayre naît d'un couple de républicains espagnols exilés dans le sud de la France depuis la fin de la Guerre civile espagnole. Le français n'est pas sa langue maternelle, une langue qu'elle découvre et avec laquelle elle se familiarise par la littérature. Son diplôme de médecine en poche, elle exerce plusieurs années comme psychiatre. Elle a écrit douze romans traduits dans une vingtaine de langues. Plusieurs prix viendront récompenser ses romans (La Déclaration, la Compagnie des spectres, B.W., et Pas pleurer).

Commentaires

Philippe Bonneu
Le 14 jan. 2018
à 07h02

Tout homme est une nuit constitue une profonde et pertinente illustration romanesque de la chanson de Pierre Vassiliu, Qui c'est celui-là .

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.