Livres/BD/Mangas

Au-delà des frontières

Et si nous faisions comme Gaïa ?
De Andreï Makine
Ed. Grasset, 270 pages, 19 €

Lu / Vu par

Anne Jouffroy
Publié le 21 juin . 2019

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Avec ce roman brûlant de réalisme mais aussi d'espoir, Andreï Makine enquête sur la décadence actuelle de la race blanche, sa crise identitaire et existentielle.

Il s'agit d'un récit en abîme.

Le narrateur reçoit le manuscrit d'un jeune écrivain qui, en fait, était adressé à un autre écrivain qui, lui-même...

Cette construction habile permet à Andreï Makine d'écrire un roman polyphonique et de développer ses idées sur les dérives monstrueuses du monde actuel et la solution pour s'en échapper « par le haut ».

Le bateau de l'humanité coule sous la menace de catastrophes évidentes : dérèglement climatique, crises migratoires, démographie galopante, guerres de plus en plus meurtrières pour les femmes et les enfants et, surtout, inconscience tragique de l'élite culturelle, médiatique, économique et politique.

Et tout ceci dans l'indifférence de notre vie quotidienne occidentale.

Mais Andreï Makine n'est pas un catastrophiste de plus, il imagine le salut de ce monde égaré grâce à « l'alternaissance » qui, Au-delà des frontières, transformera l'homme-prédateur en un homme-sage.

Sorte de voyage intérieur, l'alternaissance, ou 3 ième naissance, apporte détachement et bonheur.

Nous devons dépasser notre 1ère naissance biologique et ses contingences inéluctables.

Dépasser aussi notre seconde naissance, sociale, matérielle.

Ainsi, libérés de l'angoisse de la mort et de la peur de manquer, nous serons prêts à naître une 3ième fois vers une complétude sereine.

Pour franchir ces frontières, il n'est pas indispensable de partir méditer dans un ashram ou de pratiquer la métapraxie à l'aide d'une machine qui nous délivre de l'incomplétude de nos 2ières naissances.

Non, chacun de nous peut acquérir cette ouverture existentielle chez soi dans l'intimité de tous les jours.

Et ceci, grâce, entre autres solutions, à la catharsis ressentie à la lecture de romans et de poésies.

Pour illustrer les bienfaits de cette 3ième naissance, Andreï Makine raconte la destinée de Gaia, une femme à bout de souffle qui découvre la sagesse et le bonheur partagé.

En fait, le vrai sujet du livre est le sauvetage physique, sentimental, existentiel et spirituel de Gaia.

Points forts

  • L'écriture classique et soutenue d'Andreï Makine
  • Les nombreux thèmes qui s'entrecroisent et s'emboîtent dans ce livre de seulement 270 pages
  • Andréï Makine s'intéresse plus au secret des âmes qu'aux idées proférées par ses personnages : quelles fractures intimes, quels naufrages, quelles insuffisances, quels rêves expliquent leurs partis-pris, leurs théories ?

Points faibles

  • Je n'en vois aucun

 

En deux mots ...

Un roman dérangeant, puissant, qui ne peut laisser indifférent.

 

Un extrait

« J'ai compris [...] qu'on pouvait quitter cette vie sans avoir à mourir. »

 

L'auteur

Andreï Makine, de l'Académie française, est né en URSS. Il est l'auteur d'une œuvre considérable maintes fois couronnée depuis 25 ans.

Fait unique, Le Testament français reçut en 1995 le prix Goncourt, le prix Goncourt des lycéens et le prix Médicis.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.