Livres/BD/Mangas

J'ai vendu mon âme en bitcoin

Bon, mais pas aussi prenant que "Tokyo vice"
De Jake Adelstein
Ed. Marchialy, 20€

Lu / Vu par

Nicolas Gaudemet
Publié le 19 juin . 2019

Recommandation

3,0BonBon

Thème

L'arrestation de Mark Karpelès, ancien PDG français de Mt Gox : une entreprise japonaise leader de l'échange de bitcoins, liquidée suite à une fraude de près d'un demi-milliard de dollars. 

Points forts

  • Une enquête très informée tant sur les bitcoins, sur Silk Road, le supermarché illicite du darkweb, que sur les méthodes étonnantes de la police japonaise et du FBI. 
  • Un style limpide et fluide.

Points faibles

  • Un récit qui manque de l'humanité de Tokyo Vice, un des précédents récits de l'auteur, où l'on s'identifiait davantage aux protagonistes. 

En deux mots ...

Une enquête documentée sur l'une des plus grandes affaires criminelles du numérique, dans les coulisses des bitcoins, du dark web, de la police japonaise et du FBI. La lire ne fera pas du lecteur un spécialiste de la blockchain, mais lui donnera une idée des enjeux et de la culture geek et libertaire sous-jacente.

Un extrait

« J'ai été journaliste judiciaire pendant un quart de siècle au Japon, donc tout ceci est douloureusement familier pour moi. Voilà comment ça marche dans ce pays.

Lorsque la police vous arrête, elle s'attend à ce que vous passiez aux aveux. Si vous n'obtempérez pas, vous êtes arrêté encore et encore. Plus vous attendez, plus la liste des chefs d'inculpation s'allonge plus la police peut vous garder en détention provisoire pour vous interroger.  »

L'auteur

Journaliste américain ayant longtemps travaillé au Japon, Jake Adelstein s'est fait connaitre par le récit Tokyo Vice, plongée dans le monde de la prostitution et des yakuzas au Japon, publié en 2009 et traduit en français en 2016. J'ai vendu mon âme en bitcoin est son troisième récit.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.