One Man Show

Christophe Alévêque - Ca ira mieux demain

Vaut beaucoup mieux que ses partis pris politiques
De Christophe Alévêque, avec la complicité de Franky Mermillod
Mise en scène : Philippe Soyer, avec la collaboration de Thierry Falvisaner

Infos & réservation

Palais des Glaces
37 Rue du Faubourg du Temple
75010 Paris
Tél. : 0148031136
http://www.palaisdesglaces.com/
Jusqu'au 20 février 2016
Publié le 24 déc . 2015

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Dans son nouveau spectacle, Christophe Alevêque nous propose une revue d’actualité corrigée à la sauce « vitriol ». La Manif pour tous, les attentats de novembre, les élections régionales, le FN et Les Républicains sont passés au crible de son humour caustique. Il alterne avec des sketches plus thématiques comme Le jeune d’aujourd’hui ou Les aventures modernes de Don Quichotte et Sancho. Plus surprenant, il interprète avec brio plusieurs chansons au piano.

Points forts

1.     Christophe Alévêque mitraille et pulvérise tout ce qui l’agace, avec brio et intelligence. Second degré, humour noir et jeux de mots fins nous submergent pendant 1h30 et font rire un auditoire conquis. Tranchant comme une lame, Christophe Alévêque est un vrai artiste de stand-up, parfaitement taillé pour l’exercice.

2.     Il pourfend les auteurs des attentats avec passion, stigmatise leur bêtise et leur haine avec une liberté de ton sans pareille. Un cri du cœur impossible à réprimer. Le Palais des Glaces, situé à quelques mètres des terrasses de la Bonne Bière et du Casa Nostra et à quelques encablures du Bataclan, donne un vrai relief à ce combat qu’il mène le front haut. Savoir rire des attentats est une victoire qu’il revendique.

3.     Il excelle également dans le regard qu’il jette sur la France « qui va mal », sa classe politique, l’impuissance de la gauche au pouvoir, la droite décomplexée, Le Front National, le chômage, les inégalités, les pauvres, etc…

Points faibles

1.     Christophe Alévêque est un comique de gauche et ne cache pas ses convictions. Avec une énergie et une fougue mal contenue, il enfonce, à grands coups d’épaule, les portes déjà grandes ouvertes de la bien-pensance dominante. La manif pour tous et le Front National essuient ainsi un torrent de haine et de mépris, parfois un petit peu limite.

2.     On aimerait le voir se laisser aller un peu plus souvent vers d’autres registres plus poétiques et moins partisans. Ses interprétations au piano sont par exemple très touchantes et réussies.

En deux mots ...

Christophe Alevêque est un esprit libre et brillant, très drôle et très corrosif. Il vibrionne et mène ses combats sur scène avec cœur et passion. Personne ne lui ôtera sa liberté de parole.

Une phrase

"Je vous prends pour des cons, alors essayez d’être à la hauteur".

L'auteur

Christophe Alévêque a 52 ans. Sa carrière prend son envol, à la fin des années 90, grâce aux émissions de Laurent Ruquier auxquelles il participe (« Rien à Cirer » sur France Inter, « On va s’gêner » sur France 2, et « On a tout essayé » sur France 2). En 2002, Il connaît un grand succès avec son Spectacle « Alévêque » à Bobino où il pourfend notamment les attentats du 11 septembre 2001 et leurs répercussions, les inégalités sociales, le mode de vie occidental. En 2006, son spectacle « Debout » et, en 2009, « Super Rebelle, enfin ce qu’il en reste… » sont également des succès. Plus récemment, il se présente aux élections présidentielles de 2012. Il mène aussi une carrière plus discrète au Théâtre et au cinéma.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.