La formidable ascension sociale temporaire de G. Verstraeten

Bienvenue au royaume angoissé de “l’extrême-gauche caviar” !
De
Emma Seigneur
Durée : 1h20
Mise en scène
Guillermo Guiz
Avec
Guillermo Guiz
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Théâtre de l’Atelier
1 place Charles Dullin
75018
Paris
01 46 06 49 24
Jusqu’au 06/04, du jeudi au saemdi à 19h
En tournée dans toute la France jusqu’en décembre 2024 puis en 2025 et de nouveau à Paris au Trianon à partir du 26/12/2024.

Thème

  • La formidable ascension sociale temporaire de G. Verstraeten ou “Comment manger une mitraillette belge mais dans un palace” mais aussi “avoir des valeurs mais les laisser sur une étagère, vouloir taxer les riches et se rendre compte qu’on en fait partie, être contrarié qu’on déforme ses propos puis se rendre compte que personne ne lit ses interviews”...

  • Angoissé depuis toujours, Guillermo Guiz a maintenant plus de 40 ans, et lui qui pensait ne pas arriver jusque-là doit faire face à un nouveau constat : la difficile cohabitation entre l’embourgeoisement de Guillermo Guiz et les valeurs de Guy Verstraeten.

  • Il dresse un bilan sincère et rempli d’auto-dérision sur son nouveau statut et la conscience que sa situation n’est que passagère. 

Points forts

  • La sincérité avec laquelle Guillermo Guiz dépeint le personnage qu’il est devenu installe une légèreté dans son discours et une intimité rapide avec le public : il nous parle avec décontraction et n’hésite pas à rire lui-même de la qualité de ses blagues, ou à commenter les réactions du public en direct !

  • Ses jeux de mots et punchlines sont réussis, et nous ne les voyons pas arriver. Alternant les jeux de mots et les situations grotesques, Guillermo Guiz fait preuve d’une autodérision rare et offre un spectacle extrêmement drôle, aussi bien pour sa sincérité que pour son verbe.

  • Cette Formidable ascension aborde notamment les particularités du stand-up, la singularité avec laquelle cette discipline fait devenir “artiste“ simplement en montant sur scène, la façon dont le stand-up explose aujourd’hui en France, et ce que phénomène raconte sur notre société, une société qui a besoin de rire et qui invite des humoristes dans absolument tous ses médias.

Quelques réserves

  • Un public trop jeune risquerait de passer à côté de certaines qualités de son spectacle et de plusieurs références, il s’adresse à un public adulte et politisé.

Encore un mot...

  • Le propos dépasse absolument le constat de la personne de Guillermo Guiz, et permet de nous questionner nous-mêmes en tant qu’individu et société. En effet, il questionne le statut d’artiste, les privilèges qu’on lui accorde, l’absurdité que peut avoir la collecte de certains droits d’auteur, le fait qu’après tout, la pratique de l’art devient simplement celle d’un métier. 

  • Il n’est pas si fréquent que le métier de stand-upper en lui-même soit questionné en profondeur par un artiste sur scène, et très intéressant de découvrir le regard qu’il porte sur ce phénomène de société, lui qui a débuté dans ce genre  il y a plus de dix ans.

Une phrase

  • « Au début de ma carrière, je voulais faire rire pour remplir un vide existentiel, maintenant c’est pour financer mes nouveaux Velux. »

L'auteur

  • Guillermo Guiz, de son vrai nom Guy Verstraeten, est un humoriste et chroniqueur belge. Après le rêve d’une carrière de footballeur professionnel, des études de sciences politiques et une carrière de journaliste, il monte en 2013 sur les planches du Kings of Comedy Club à Bruxelles, pour une compétition de découverte de talents du stand-up

  • Il est repéré par Olivier Monssens, producteur et présentateur qui l’engage comme chroniqueur sur son émission de radio belge. Après des débuts en Belgique, Guillermo Guiz s’installe en France et devient chroniqueur sur France Inter en 2016. Il commence alors à jouer en France son premier spectacle Guillermo Guiz a un bon fond qu’il avait déjà joué en Belgique et rencontre un très bon accueil de la critique. En 2017, il co-écrit et devient le personnage principal de la série Roi de la Vanne, diffusée sur Canal+. En 2021, il présente et son second spectacle : Au suivant !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
Un sac de billes
De
de Joseph Joffo – adaptation Freddy Viau