Livres

Train de nuit pour la Voie lactée

Un manga Top pour cadeaux de Noël
De Hinata Kino
d’après Kenji Miyazawa - Editions Nobi Nobi

Lu / Vu par

Olivia Tripault
Publié le 20 déc . 2018

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Avec un père parti en mer et une mère malade, Giovanni n’a pas la vie facile. Pour aider sa famille, il travaille après l’école. Mais ces derniers temps, le petit garçon est inquiet : son ami Campanella ne lui adresse plus la parole. Eux qui étaient encore si proches l’été dernier, que s’est-il passé ? Giovanni aimerait arranger les choses et la fête du Centaure, qui a lieu ce soir pourrait être une bonne occasion. C’est alors que le destin lui donne un coup de pouce. Voilà les deux amis embarqués dans un train magique, direction la Voie lactée et les étoiles. Le voyage promet d’être inoubliable.

Points forts

Si le rythme lent et les scènes qui se suivent sans logique apparente peuvent d’abord perturber le lecteur, Train de nuit dans la Voie lactée est en réalité un récit très réfléchi. Faisant penser au Petit Prince, avec ses personnages loufoques et ses dialogues poétiques, l’histoire déborde de réflexions philosophiques sur les croyances, la quête de soi et la recherche d’un sens à l’existence. Pleine de tendresse et d’optimisme, l’aventure est particulièrement poignante. De plus, les illustrations tout en lumière et en détails délicats, de Hinata KINO, ajoutent un vrai charme visuel.

Points faibles

Le vocabulaire utilisé dans certains dialogues peut avoir un côté désuet. Giovanni et Campanella parlent dans un style très littéraire.

En deux mots ...

Un conte magnifique où la réflexion et l’amour offrent un cocon chaleureux et féérique au lecteur.

Un extrait

" Après avoir voyagé jusqu’ici avec toi, je sais maintenant que je veux apprendre encore plus de choses. Grâce à toutes ces connaissances différentes, je veux trouver ce qui compte réellement aux yeux de tous ".

L'auteur

Kenji MIYAZAWA est né en 1896 au nord du Japon. Il est considéré comme l’un des plus grands auteurs et poètes du pays. Sa nouvelle, Train de nuit dans la Voie lactée, a inspiré l’imaginaire de nombreux artistes jusqu’à aujourd’hui. Des œuvres comme Galaxy Express 999 de Leiji MATSUMOTO et L’Île de Giovanni, film sorti en 2013, y font encore référence. 

Kenji MIYAZAWA est décédé en 1933 à l’âge de 37 ans.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.