The Restaurant

A déguster sans modération
De
A.Östlund, A. Zachrisson
Série Suédoise
ARTE.TV : 4 saisons de 4 à 10 épisodes d’environ 60’chacun
Sortie :15 Décembre 2023 et disponible jusqu’au 14 juin 2024
Avec
H.Stiernstedt, C.Gustafsson, A.Lundgren, S.Reuter, M.Nordkvist…
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Thème

Grande saga familiale, cette fresque historique nous fait voyager dans la Suède d’après-guerre. 

Laissez-vous entraîner dans le tourbillon de la vie que mène alors la famille Löwander propriétaire d’un des plus grands restaurants de Stockholm, aux prises à des difficultés dans un contexte de sortie de guerre.

C’est une véritable épopée dans laquelle nous plonge ce restaurant huppé qui va être soumis à divers aléas, aussi bien familiaux que sociaux, des années 1946 aux années 1970 ; les turbulences engendrées alors et qui vont s’étendre sur une période de près de 30 ans ne sont pas sans rapport avec le monde nouveau qui se profile.

Si vous avez aimé Downton Abbey (série britannique), The Club (série turque chroniquée sur CT en février 2022)  vous ne pourrez qu’apprécier cette nouvelle pépite venue du froid quand vous allez partager l’intimité de la famille Löwander mais aussi celle de gens beaucoup plus modestes qui gravitent autour d’elle : les employés de tous ordres du restaurant.

Points forts

  • Une superbe réalisation qui va du décor, au choix des costumes d’époque, jusqu’à la lumière plus ou moins ouatée dans laquelle baignent les différents plans ce qui nous permet de suivre l’évolution du temps avec finesse et délicatesse.
  • Un dialogue juste et ciselé.
  • Les acteurs, qu’ils soient de 1er ou de 2ème plan sont non seulement crédibles, justes mais aussi si talentueux qu'ils se font oublier au profit de leurs personnages, entraînant le spectateur dans leur propre histoire.
  • A la manière de  Downton Abbey, nous entrons dans les vies que mènent en parallèle 2 populations bien distinctes : celle d’une famille très aisée au comportement polissé dû au rang social ; leur manière d’être est à l’image de la salle de ce restaurant, feutrée et tout en élégance. En parallèle nous avons les gens de cuisine, brigade composée de cuisiniers, commis, et tous les employés de l’arrière salle, qui eux vivent dans une atmosphère bouillonnante, en lien avec leur fonction. L’entrecroisement de ces 2 populations va, comme dans Downton Abbey, nourrir l’intrigue et la faire évoluer.
  • Les scènes de cuisine sont filmées avec beaucoup de pudeur, mais si vous vous laissez imprégner, en imaginant saveurs et odeurs, ces scènes vous renverront au  Festin de Babette, film remarquable des années 1980, dans lequel les papilles étaient plus que titillées.

Quelques réserves

Une remarque plus qu’une réserve concerne la saison 4 ; en effet les 4 épisodes de cette saison nous font faire un retour en arrière dans les années 1950, centrées sur le couple phare que sont Calle et Nina.

Cela serait-il dû à une demande du public d’approfondir la vie de Calle et Nina après la tentative de suicide de Nina ? Si en France cette série est une découverte de 2024, en Suède elle est apparue dès 2017.

Ce phénomène déjà observé pour certaines séries où ont été réalisés des épisodes supplémentaires, voire toute une saison, autour d’un personnage ayant particulièrement plu au public s’appelle un préquel.

Mais le plus important est que cette curiosité ne nuit en rien à la qualité de l’intrigue.

Encore un mot...

Merci à Arte.TV d’avoir déniché ce joyau qui a démarré en Suède en 2017, pour nous l’offrir en ce début d’année. Cette série étant disponible sur Arte.TV jusqu’en juin 2024, partager la comme du bon pain.

Commentaires

Linda Blanchard
mer 10/01/2024 - 20:14

Je ne suis qu'au 5e épisode et franchement, j'adore.. Et je ne comprends pas pourquoi.?Je ne sais pas.. C'est tout simplement bien..Et puis, mon compagnon ne dort pas.. Rien que ça prouve que c'est une excellente série.
A noter : Arte diffusé souvent d'excellentes series...

Véronique
mar 16/01/2024 - 19:53

Excellente série. Par contre la saison 4 ne m a pas plu. Je n ai pas trouvé utile ce retour en arrière.

Philippe
dim 21/01/2024 - 14:04

Je viens de terminer la saison 1. Cette série est un régal. Au travers de la vie d une famille on voit aussi la transformation de la Suede un peu guindé d apres guerre. Tous les acteurs sont supers, J espère que les autres saisons seront du méme niveau.

Monica
dim 21/01/2024 - 20:25

Un autre bemol : les années passent mais les acteurs ne vieillissent pas. Maquillage, voix, les producteurs auraient du y penser…

Vero
dim 21/01/2024 - 20:59

Je suis very addict de cette superbe serie

Vasseur
mer 24/01/2024 - 11:48

Saga extraordinaire, mais ce qui est insupportable c'est que tous les acteurs boivent et fument en permanence 👹☠️ le jeu de chaque acteur n'a pas besoin de ça pour avoir une contenance, dommage.

Serge
ven 02/02/2024 - 14:38

bonjour, je suis entièrement d'accord avec véronique, la série est superbe jusqu'à la fin de la saison 3 . en revanche, la saison 4 n'a aucun intérêt .

Franck ABSIL
sam 03/02/2024 - 18:01

Très belle série filmée avec toujours d'incroyables lumières qui donnent envie de visiter la Suède. Beaucoup de thèmes y sont abordés : Le couple, l'amour, mais aussi l'homosexualité masculine et féminine, a condition de la femme ,l'immigration et j'en passe. J'ai terminé la saison 2 et petit bémol : Si la saison 1 nous surprend par ses coups de théâtre et l'évolution du scénario, les mêmes ressorts sont utilisés dans la saison 2 et l'on peut presque prédire ce qui va se passer J'ai adoré Hedda Rehnberg dans le rôle de Suzann

Frédérique
sam 03/02/2024 - 19:42

D autre saisons sont elles prévues ? Saga très bien la 4 pas très utile

madeleine
lun 05/02/2024 - 22:12

la saison 4 est complètement inutile ou mal placée, préquel ou pas. Ces épisodes semblent avoir été oubliés d'être mis à leur place.

madeleine
lun 05/02/2024 - 22:13

J'ai omis cependant que hormis ce commentaire sur la saison 4 j'ai adoré cette série

Nelly B
mar 06/02/2024 - 15:02

Série suédoise plutôt intéressante et addictive. Toutefois peu de vraisemblance, au fil des décennies les acteurs ont toujours 20 ans, le maquilleur était en grève !
Les scènes de discothèque en saison 3 sont navrantes : le DJ mets un disque de Jimmy Hendricks sur la platine et on ne reconnait pas le morceau !!! ils n'ont pas eu les moyens d'obtenir les droits aussi la musique est surréaliste pour une discothèque des années 1968.
On insiste un peu lourdement aussi sur les sujets LGBT qui n'amènent pas grand chose. Malgré un déficit évident de moyens, tout est tourné en studio, la photo est saturée et pas terrible, rien à voir avec le très luxueux Downtown Abbey.

Vincent
jeu 08/02/2024 - 01:02

Série absolument délicieuse mais comme déjà dit, la saison 4 tombe comme un cheveu dans la soupe !

Pierre
sam 10/02/2024 - 10:14

J'ai vraiment adoré cette série très addictive. Les personnes jouent juste. L'histoire de cette saga familiale dans un restaurant, mélange tous ingrédients, en passant du romantisme, avec Nina et calle, et on se projette dans leur amour tumultueux. C'est vrai qu'il y a un problème de maquillage, puisque les personnages ne changent pas, mais c'est un détail. La saison 4 avec 4 épisodes, est un peu bâclée, je pense que le COVID est passé par la et c'est bien dommage. J'aurais aimé qu'il y ait 10 épisodes pour pouvoir la terminer. Ce que j'espère, c'est d'avoir une cinquième saison pour pouvoir tout savoir ce qu'ils ont oublié... N'oubliez pas SVP les fans. Merci 😊

Françoise
sam 10/02/2024 - 16:01

J’ai bien aimé cette série, mais au bout de quelques épisodes, il y en a assez de voir les acteurs boire et fumer à chaque instant !

Marie
mar 13/02/2024 - 16:51

Cette série est d’une grande finesse sur tous les sujets abordés. Et comme ils sont complexes comme la vie c’est vraiment une réussite.
Jusque dans les années 80 c’était normal que les gens fument en permanence et en tous lieux. C’est beaucoup plus choquant de voir dans les séries des USA tout le monde boire du vin en rentrant chez soi et dans les verres appropriés ! Quant au vieillissement les choix d’éclairage changeant au gré des époques pour le décor, et les changements de coiffures et vêtements des acteurs suffisent amplement à nous permettre de mesurer le temps qui passe. Ce n’est pas en rajoutant des rides qu’on aurait amélioré cet immense challenge de rendre compte de l’évolution des êtres aux prises avec la recherche de soi, des luttes que chacun doit mener pour atteindre sa vérité. Le mérite de cette série est de ne pas tomber dans la simplicité de personnages qui seraient tout méchants ou tout bons. On voit plutôt que sans aide on a peu de chance de trouver le bonheur, mais qu’il ne suffit pas de bonnes paroles. La vie n’est pas si simple qu’on voudrait bien le croire. Cette série illustre merveilleusement les écueils du prêt à penser que nous offre le plus souvent la société quelle que soit celle dans laquelle nous sommes nés. Je ne me savais pas autant de point communs avec les suédois !

Redortier Denise
mar 20/02/2024 - 20:02

Personnellement, j’ai adoré cette ambiance dans laquelle on est plongé, un peu hors réalité, mais au fil des épisodes, on en fait complètement partie et on est un peu #addict#. J’ai beaucoup aimé la saison 4 que je regarderai à nouveau avec plaisir et qui gravite autour des couples Nina et Calle et les superHelga et Bake. Cela nous permet de bien comprendre ce qui s’est passé et tout cela finit bien ce qui nous fait beaucoup de bien. De plus les décors et les images sont féeriques. Que du bonheur !

Charlotte
mar 27/02/2024 - 00:09

Nous regardons la série avec plaisir et sommes en pleine saison 2. La saga est attachante et se laisse regarder. La Suède de l'après-guerre était - déjà - autrement plus évoluée que la France à la même époque, cela se retrouve dans les vêtements, dans l'architecture, dans le design : le soin aux décors est incontestable. Les acteurs sont plutôt bons voire très bons pour certains, même si - comme déjà dit ici - il y a des incohérences quant à leur vieillissement. Les personnages fument et boivent beaucoup certes, mais c'est l'époque. Et ne pas les voir fumer et boire beaucoup aurait été pour le coup très incohérent.
Si la série est très crédible dans son rapport à l'époque qui change au fil du temps, elle est quand même faible, voire franchement très faible, sur le scénario : les premiers épisodes de la saison 1 lancent une multitude d'arcs narratifs qui ne se nourrissent que très peu les uns les autres, qui pour beaucoup sont totalement inutiles à l'histoire globale, et qui sont surtout vite beaucoup trop nombreux pour être tous traités correctement. Du coup, les auteurs sont obligés d'avancer très - trop - vite dans la résolution des noeuds narratifs pour éviter de se retrouver piégés. Il est aisé de deviner que les auteurs se sont lancés dans une fresque qu'ils ont rêvé comme colossale (chaque épisode dure 1h), sans savoir en démarrant combien de saisons seraient financées. Et qu'ils se sont retrouvés vite coincés, car le nombre de saisons s'est avéré sûrement bien moins important qu'espéré.
Du coup, ça donne des personnages qui sont globalement mal construits. Et ça donne des raccourcis énormes, voire carrément grossiers : Calle, personnage au doté d'une personnalité bien précise dans la saison 1, devient insipide au fil du temps : si on fait bien attention, le personnage n'apporte strictement plus rien à l'intrigue globale à partir du moment ou il est en couple avec Nina ; Gustaf change littéralement de personnalité au fil des épisodes sans que l'histoire du personnage ne soit suffisante pour que ça soit crédible ; Stickan disparaît dans la saison 2 de façon totalement anecdotique et sans que cela soit traité du point de vue - notamment - de Mme Lowander alors qu'ils sont censés être ensemble depuis des décennies ; la peine de Nina est en décalage total avec le fait qu'elle est censée avoir déjà un enfant qui a bien grandi ; les attentes de Calle quant à une possible grossesse de Nina sont en décalage total avec le fait qu'il a lui aussi déjà un enfant qu'il n'a pas du tout abandonné ; la relation Nina + Calle, d'une saison à l'autre passe de l'état d'arc narratif essentiel à non-sujet total, cela sans explication. Et même, les scénaristes ont dû se trouver tellement coincés qu'ils ont choisi la solution radicale du saut dans le temps et du carton d'explication pour avancer dans leur histoire ; la psychologie de Peter change radicalement au contact d'Ester dans la saison 2 sans que cela traité comme un arc narratif en soi ; etc. Bref, c'est dommage parce que rapidement, il devient assez vite un jeu facile de deviner quel sera le prochain cliffhanger, et sa résolution.
Nous en sommes à la moitié de la saison 2 et avons malgré tout bien l'intention de continuer car à défaut d'être crédible et du niveau d'une grande série, c'est des bons acteurs, les décors, la lumière et la musique sont belles, on entend du suédois, et ça donne faim.

thierry
mer 28/02/2024 - 14:06

Bonne série, malheureusement la saison 4 vient un peu la gâcher. Alors qu'on a suivi l'évolution dans le temps de The restaurant durant 28 épisodes, on se demande pourquoi subitement on revient en arrière. Dommage !

Claudie
sam 02/03/2024 - 00:21

Série formidable et addictive que je viens de terminer… oui , bizarre , après les années 70 à la fin de la saison 3 de se retrouver en 1951 pour les 4 derniers épisodes de la saison 4 , que j’ai bien aimés aussi car ils éclairent les éllipses de la saison 2 … À la fois une belle saga familiale et historique avec des acteurs / actrices attachants et beaux , qui donne envie d’aller visiter la Suède et ses îles . J’aimerais une suite, une saison 5 qui continuerait dans l es années 80 … Merci Arte de nous avoir déniché cette pépite suédoise !

Galak
sam 02/03/2024 - 17:39

Très belle serie

Zeb
lun 11/03/2024 - 12:04

série addictive et très intéressante. Les personnages intéressants. Par contre le budget cigarettes et alcool a dû être très important.

Anonyme
dim 17/03/2024 - 21:10

J 'ai adoré et été complètement "accro". Bravo et j ai même préféré la version 4. De grands moments de plaisir

gerard Elie
mar 02/04/2024 - 20:18

j'étais ennemi des séries , mais je dois avouer que celle-ci étant ma 1ére, j'ai été gâté : au point de vouloir retarder la fin ... superbe ... merci les suédois !
par contre je ne vois pas l'intérêt de la série 4 ? dans quel but ? ça coupe le charme

Michele Chauvet
dim 07/04/2024 - 19:03

J'ai adoré du début à la fin, mais j'avoue que la saison quatre était super mais je ne l'aurais pas mise à la fin mais peut-être dans l'ordre par rapport peut-être aux années, au contexte de l'histoire, c'est mon avis.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.