Expositions

La Dynastie Brueghel

Infos & réservation

Pinacothèque de Paris (II)
8, rue Vignon
75009 Paris Paris
https://www.culture-tops.fr/T%C3%A9l%2001.46.34.43.42
Jusqu'au 16 mars 2014

Lu / Vu par

Sonia Geay
Publié le 27 déc . 2013

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Dans cette exposition très dense et passionnante, la Pinacothèque met en scène l’une des plus influentes familles de peintres flamands, de 1560 à l’orée du 18° s. : une dynastie de six générations !
Quelques disciples particulièrement talentueux, qui avaient adopté le langage pictural des Brueghel, sont mis à l’honneur.
Une place donnée à Jérôme Bosch, peintre néerlandais à la charnière des 15ème-16ème s., dont Pieter Brueghel l’Ancien est le seul héritier, fait la transition avec les techniques codifiées précédemment par l'Ecole Italienne : il y a « un avant » et « un à partir de » Brueghel. De Pieter Brueghel l’Ancien à Ambrosius Brueghel, ces artistes de culture flamande   vont révolutionner l’art de la peinture.
 

Points forts

  • Le regard « photographique » intuitif de Pieter Brueghel l’Ancien restitue les réalités « du monde moderne dans lequel il vit ». Ses héritiers le suivent.

La famille Brueghel recherchait à dire dans ses tableaux :

  • la délectation de la vie quotidienne,
  • les vices de l’homme et non ses vertus,  
  • sa petitesse face à la prééminence de la nature.

Dans chacune des œuvres (il y en a 165 !) des éléments minuscules ont une représentation dédiée et symbolique souvent annoncée dans le titre du tableau.
 

Points faibles

  • On peut  se perdre dans les méandres généalogiques de cette famille.
  • Sans un temps d’arrêt assez long sur chaque tableau, il est impossible de "fouiller" le foisonnement des scènes représentées. On est privé d’une foule de riches détails.
     

En deux mots ...

Réunir autant de chefs d’oeuvre des 16ème et 17ème s., signés par six générations d’une même famille d’artistes peintres et de grands artistes associés, est une gageure, réussie par la Pinacothèque.
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.