Ariane Brodier dans Mytho

De
Ariane Brodier & Yannick Vabre
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Théâtre des Feux de la Rampe
34 rue Richer
75009
Paris
01 42 46 26 19
Jusqu'au 30 mai les vendredi et samedi

Thème

Ariane nous présente sa mythologie remasterisée à travers la princesse grecque du même nom, en nous présentant son amant Thésée, son ami Cupidon, le Minotaure ou encore la naissance d’Artémis et Apollon.

Points forts

Un One Woman Show ludique, drôle et interactif dans lequel Ariane tort le cliché de la bimbo, tout en jouant d’autodérision. - Le sketch de la sirène et sa relation amoureuse avec Flipper le dauphin est hilarant. - Sa chanson #Selfish est rythmée, drôle et met une très bonne ambiance dans la salle. - Ariane est attachante, on passe un bon moment avec elle.

Quelques réserves

- Quelques moments de déconcentration, qui nuisent au fil conducteur du spectacle. - Un ou deux sketchs ne sont pas au niveau des autres. - Certaines de ses interactions nécessitent un public réceptif et cultivé…

Encore un mot...

Ariane Brodier nous accueille dans une ambiance chaleureuse et nous transporte dans une histoire inattendue. Dépêchez-vous: ce sont les dernières de ce spectacle, avant qu’Ariane n’en interprète un nouveau, plus personnel, à la rentrée.

L'auteur

Découverte par le grand public dans Opération Séduction sur M6, elle devient présentatrice de la météo de la Sixième Chaîne pendant 4 ans, à partir de 2003. Elle est aujourd’hui l’une des invités récurrentes de l’émission d’Arthur, « Vendredi Tout Est Permis », sur TF1. Depuis 2012, elle s'est lancée dans la comédie avec son One Woman Show : Ariane fait sa Mytho !

Tweet

Ne serait-ce que pour le sketch de la sirène et du dauphin...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
Michel Berger - Double Je
De
Joshua Laurence pour les textes, Michel Berger pour les chansons