Le formidable Merwane Benlazar

Une aisance qui ne laisse pas la place à l’ennui
De
Merwane Benlazar
Durée : 55min
Mise en scène
Merwane Benlazar
Avec
Merwane Benlazar
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Le Point Virgule
Vu
par

Thème

Le formidable Merwane Benlazar, c’est ainsi que le spectacle nous est présenté, et « Formidable » n’est pas choisi au hasard, le mot ayant une double étymologie, puisque c’est à la fois le formidable que nous connaissons et l’héritier du mot latin formidabilis, qui désigne celui dont on a peur, que nous ne connaissons pas et qui nous effraie !

  • Tout le long du spectacle, Merwane questionne ainsi l’image qu’il renvoie, celle d’ « un Arabe… mais pas dangereux », d’ « un barbu, mais mignon », et il parvient à traiter avec légèreté des sujets comme l’islamophobie ou la grossophobie, grâce à une aisance et une répartie à toute épreuve ! 

  • Vous partirez du spectacle en ayant l’impression d’avoir discuté avec un ami, il est possible que cet ami vous taquine, mais toujours avec une absolue bienveillance et justesse qui prouvent qu’il est définitivement… formidable !

Points forts

  • Merwane communique beaucoup avec le public, sa répartie est impressionnante et ses punchlines extrêmement précises. Extrêmement souriant et spontané, il parvient à installer une complicité avec le public dès les premières minutes du spectacle.

  • Son spectacle ne repose cependant pas uniquement sur ces punchlines, car Merwane développe des anecdotes touchantes auxquelles chacun peut s’identifier grâce à un récit sans filtre et très personnifié.

Quelques réserves

  • Méfiance aux grands timides et susceptibles ! Merwane risquerait de vous embêter par ses interactions parfois piquantes avec le public, bien qu’il soit toujours possible de trouver une petite place cachée dans la pénombre de l’escalier.

Encore un mot...

  • L’une des anecdotes finales du spectacle porte sur le fait qu’un jour, son père fut fier qu’il « ait fait la même erreur que lui ». La phrase est répétée plusieurs fois, jusqu’à ce qu’il tique en nous disant qu’il ne sait pas comment ça se passe pour nous la fierté, mais normalement on n’est pas fier que notre enfant fasse la même erreur que nous. « Je suis fier que tu aies fait la même erreur que moi » ou la joie de retrouver dans l’autre les mêmes failles que les nôtres.

  • La réplique de son père porte en elle toute la joie de son spectacle, qui nous permet de rire des autres, de nous-mêmes, de notre bêtise, de nos faiblesses, de notre difficulté à vivre ensemble, de nos erreurs. Car l’erreur est sûrement l’une des notions les plus universelles, rire d’elle permet en tout cas de réunir le temps d’un spectacle, Marie-Paul 64 ans installée au premier rang avec son mari, et Réda, 26 ans, assis au fond avec sa bande de potes.

Une phrase

  • Le spectacle rassemblant plusieurs anecdotes qui s’étendent dans le temps et qu’il serait dommage de vous divulgâcher, il semble préférable d’évoquer certains des premiers mots du spectacle, lorsque Merwane déclare : « Bienvenue à cette conférence sur l’Islam ! …. Ça marche toujours avec ma dégaine, ça vous fait marrer. Je l’ai faite partout cette blague, en Belgique, à Montréal, elle marche partout mais c’est en France qu’elle marche le plus, elle a une saveur particulière ici. Ça fait rire tout le monde, mais y’a à la fois des rires rires et des rires de hummm y’a quand même un œil qui vérifie si je rigole. »

L'auteur

  • Merwane Benlazar est un humoriste français né à Saint-Denis dans le 93. Formé par des cours d’improvisation dès l’âge de 13 ans, Merwane commence la scène à 16 ans au théâtre de Montmartre-Galabru à Paris grâce à un spectacle de Stand Up dans lequel il raconte son quotidien de lycéen. 

  • Il se consacre entièrement au Stand Up après avoir obtenu son BAC et crée en 2015 son plateau au Sentier des Halles à Paris. Découvert par le Jamel Comedy Club en 2019, il se rapproche de Fary et Panayotis Pascot, et fait la première partie des spectacles de ces deux artistes.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
Un sac de billes
De
de Joseph Joffo – adaptation Freddy Viau