Cinéma/Séries TV

Homeland

Une immersion très réussie dans le quotidien de la CIA et de la lutte anti-terroriste
De Howard Gordon et Alex Gansa
Canal+ et Netflix La 8ème et dernière saison s'est terminée en mai.
Avec Claire Danes, Damian Lewis, Ruper Friend, Mandy Patinkin…

Infos & réservation

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 11 mai . 2020

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Voici une série dont le thème est à la fois simple et compliqué à résumer ! Optons pour le simple, avec conscience que cette simplicité ne doit pas réduire la richesse assez exceptionnelle du scénario. 

L'action se passe entre 2011 et 2018 - mais ce pourrait être aujourd'hui. Elle a pour principaux décors les théâtres d'opération des services secrets américains au Moyen Orient. Carrie Mathison, le personnage principal, est un agent particulièrement doué de la CIA, rompue aux opérations sur le terrain en Syrie, Libye, Pakistan. Animatrice de réseaux d'agents, elle en connaît les forces, les faiblesses, les possibles retournements, les fidélités. Elle connaît aussi les limites de la légalité, et tout ce que l'illégalité permet de réaliser quand la hiérarchie a plus en tête l'impact politique de ses actions que la préservation de la vie des acteurs de terrain. Carrie a cependant une particularité. Elle est bipolaire - on disait il y a quelques années "schizophrène". Est-elle géniale ou obsédée par les complots ? Se soigne-t-elle, ou se sert-elle de ses déviances ? Un incroyable attentat, au retour miraculeux d'un vétéran libéré des prisons d'Al-Qaida, est-il en train de se préparer ? Survivant à 8 années de détention, héros salué par l'Amérique, le Sergent Brody s'est-il converti à l'Islam et a-t-il été "retourné" par ses geôliers ? Voici le détonateur de la série ! Complots (pluriel volontaire), infiltrations, luttes de pouvoir, déstabilisation des services secrets et de la Présidence américaine - du Moyen-Orient à l'Europe et dans des États-Unis menacés de terrorisme extérieur et intérieur … forment la trame de cette série forte de 85 épisodes !  

Points forts

 1. Un scénario extrêmement riche, très documenté et crédible. Il vous fait plonger dans le quotidien des services secrets, ses leaders et ses personnages secondaires, indispensables et indissolublement liés les uns aux autres. 

2. Des acteurs exceptionnels - en particulier Claire Danes dans le rôle de Carrie Mathison. Son personnage marie énergie, complexité, sensibilité, désarroi, jonglant entre l'agent très spécial, la chef de mission, l'amante, la mère, la patiente, la sœur… un personnage complexe et complet remarquablement interprété. Il serait injuste d'oublier les autres rôles principaux ou secondaires- le Sergent Nicholas Brody (vu et apprécié dans Band of Brothers de Spielberg/Tom Hanks - 2001/2002), Peter Quinn, Saul Berenson, Dar Adal etc… tous sont excellents.

3. La série associe action et réflexions, sur un fond historique qui semble très proche de la réalité. Il est aussi intéressant de découvrir les rivalités et complicités entre services secrets - cocktail de méfiance et de confiance, dont les proportions peuvent conduire à de terribles menaces !! Dans ces épisodes, le doute est toujours permis, et il déstabilise autant les protagonistes que les téléspectateurs !

Points faibles

1. Attention certaines scènes sont incontestablement violentes - formule déjà utilisée pour d'autres séries. Le réalisme fait partie du scénario. Images "crues" potentiellement choquantes.

2. D'autres verront dans l'affrontement des mondes occidentaux et arabo-musulmans une caricature délétère. Sensibilité occidentale peut être - mais le point de vue des activistes musulmans me semble plutôt honnêtement rendu, ce qui n'était pas gagné d'avance.

En deux mots ...

Une fois encore, addictif est le maître mot de la série Homeland. La tension y est permanente, vous emportant dans le feu de l'action, dans les questionnements des protagonistes, dans les troubles de la personnalité de Carrie Mathison et leurs conséquences. Cette série est franchement hors norme par la qualité combinée des acteurs et du scénario, la trame politico-militaire, le développement de l'action dans le temps, son absence d'angélisme. Pas d'eau de rose cette fois, mais plutôt un cocktail d'adrénaline qui vous transporte d'épisodes en épisodes et vous fait oublier le monde extérieur ! 7 saisons, bientôt 8 (fin 2020 pour celle qui est annoncée comme la dernière), cette fiction saluée par la critique et critiquée par le Liban et le Pakistan pour le parti pris de certaines scènes,  avec une femme pour héroïne d'un bout à l'autre des saisons, est vraiment à recommander à tous, sauf aux plus jeunes !

Le réalisateur

Homeland, inspiré d'une série Israélienne (voir la Chronique de Claude Carrière sur Fauda - https://www.culture-tops.fr/critique-evenement/cinemaseries-tv/fauda), a été crée par Howard Gordon et Alex Gansa, scénaristes et producteurs de télévision américains. Quatre autres co-scénaristes ont contribué à la série. Tournée aux Etats Unis, Maroc, Afrique du Sud et Allemagne, la série a reçu de très nombreuses distinctions, notamment Golden Globes, Emmy Awards. Claire Danes a cumulé nominations et prix pour ses qualités d'actrice (avant et pour Homeland), pour le rôle de Carrie Mathison, Emmy Awards de la meilleure actrice de série en 2012 et 2013, et encore beaucoup d'autres après !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.