Cinéma/Séries TV

MESSIAH

Quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas
De Michael Petroni
Série EU 10 x 38’ à 55’ Sur Netflix depuis le 1er janvier 2020
Avec Mehdi Dehbi, Michelle Monaghan,Tomer Sisley…

Infos & réservation

Lu / Vu par

Claude Carrière
Publié le 23 jan . 2020

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Thriller religieux et politique qui nous entraîne dans une histoire improbable mais, oh combien bouleversante. On se laisse happer par un récit construit entièrement sur l’une des valeurs les plus sacrées de l’être humain : la Croyance. 

Tout au long de ces 10 épisodes d’une très grande fluidité, le spectateur est entraîné dans une réflexion qui ne faiblit jamais, pousser à s’interroger toujours plus sur la Croyance/Foi au nom de laquelle tant de guerres ont eu lieu dans le passé, et hélas encore aujourd’hui .

Cette croyance qu’elle est-elle : Illusion nécessaire à l’Homme dans son cheminement sur terre ou Force en soi qui le dépasse ? Question éternelle que chacun peut être amené à se poser.
Quant à moi, je fus personnellement ébranlée par cette histoire

Points forts

- Réflexion sur la croyance menée sans parti-pris, de telle sorte que le spectateur ne peut rester indifférent. Et si certains ont condamné MESSIAH (même sans l’avoir vu!) d’autres l’encensent, preuve s’il en est que l’indifférence n’a pas sa place ici.

- MESSIAH respecte une neutralité parfaite puisque aucune religion n’est ici visée en  particulier : musulmans, judéo-chrétiens et évangélistes se retrouvent tous impliqués.

- Acteurs totalement incarnés et imprégnés de leur statut.

- Force impressionnante de cette création, très actualisée, ce qui la rend addictive.

- Absence de temps mort ou inutile tout au long de la série.

- Le 10ème épisode, qui en signe la fin, clôt très finement la 1ère saison. La force en est que cette fin se suffit à elle même, comme elle pourrait tout aussi bien donner lieu à une 2 ième saison.

Points faibles

Aucun.

En deux mots ...

 La série démarre en Syrie et va suivre la route d’un homme, dénommé EL MESSIAH (Le Messie), d’Israël à une petite bourgade du Texas. Cet homme venu de nulle part, va au gré de ses pérégrinations, attirer une foule de plus en plus dense autour de lui, qui s’attache à ses pas, et en fait son Maître. Mais l’Aura grandissante de cet homme, se répand et s’infiltre de façon si tentaculaire au Moyen Orient et aux USA, qu’elle va se heurter à l’incrédulité de certains et surtout aux forces de l’ordre des pays traversés.

Entrent alors en jeux les différents services secrets (sécurité israélienne, CIA, FBI), mais aussi des groupes terroristes. Pour les uns comme pour les autres EL MESSIAH représente une menace de déstabilisation contre laquelle chacun va agir à sa manière.

Si les services secrets s’interrogent et ne voient en lui qu’un illusionniste fou voire un imposteur, ils vont mener leur enquête pour découvrir l’histoire de cet homme et iront de surprises en surprises. 

Quant aux groupes terroristes, ils vont retourner cette force à leur propre avantage et agir en conséquence.

Le réalisateur

 Réalisé par Michael Petroni (« The Bible » ) scénariste engagé qui a su convaincre NETFLIX de le suivre dans cette aventure « les yeux fermés » (sic).

A noter la présence de Tomer Sisley qui interprète le rôle d’un agent de la sécurité intérieure Israélienne : l’acteur français (qu’on retrouve aussi dans BALTHAZAR) réalise un prestation exceptionnelle pour un tournage en 3 langues !

 

Et aussi

 

A voir également en ce début d’année :

Sur NETFLIX particulièrement riche en cette période.

VIRGIN RIVER :

 Série romantique, dans laquelle nous suivons Mélinda  Infirmière/Sage Femme dans sa nouvelle vie à Virgin River. Elle souhaite mettre à distance son récent passé, et quitte LA pour se « réfugier » dans un endroit reculé du nord de la Californie où elle espère se « reconstruire ». En cela elle sera aidée par Jack dans un monde où l’on découvre peu à peu que les différentes personnalités rencontrées (dont Jack) sont des blessés de l’existence.

« Un peu de douceur dans ce monde de brutes» est une définition qui convient tout à fait à la série Virgin River !

 

LE BAZAR DE LA CHARITÉ sur Netflix depuis le 26 décembre.

A voir pour ceux qui l’auraient manquée sur TF1 :  Excellente série qui revisite avec intelligence et sensibilité une page sombre de notre histoire, l’incendie du Bazar de la Charité en 1898.

 

THE CROWN saison 3 : 

Saison  particulière qui démarre avec l’arrivée en 1964 d’un nouveau 1er ministre Harold Wilson issu du parti travailliste. La série continue de suivre le parcours d’Elisabeth II, avec changement d’acteurs (à noter la récompense attribuée aux Golden Globes à Olivia Colman pour son interprétation de la reine). L’intérêt est toujours aussi vif, avec son lot de faits historiques, peu ou pas toujours connus, et les différentes relations qu’Elizabeth II pouvaient avoir aussi bien avec sa famille que dans la sphère politique (entretiens entre la Reine et Mr Wilson, son 1er ministre, particulièrement intéressants).

On assiste à l’investiture du prince Charles en tant que prince de Galles.
Les dialogues sont ils tous réels ? En tout cas, la fiction met en valeur le rôle que la reine a toujours tenu : celle d’être la garante des institutions, quand bien même elle n’était pas en phase avec ce que lui demandait un premier ministre travailliste.

Cette « Garantie » des institutions est toujours d’actualité puisque nous avons pu suivre au travers des différents épisodes du BREXIT, le rôle d’Elisabeth II.

 

YOU (saison 2) : 

Déception : cette saison s’éloigne de ce qui a fait le charme de la saison 1. 

En effet, dans la saison 1, on partait à la découverte du héros, un jeune homme romantique et gendre idéal qui devient un tueur psychopathe ! Dans la saison 2 on le connaît déjà, il n’y a donc plus l’effet de surprise qui faisait l’intérêt attractif de la série. L’histoire devient simplement répétitive et trop convenue. 

 

Sur PRIME VIDEO

PENNYWORTH : 

Préquel de Batman dans lequel on suit l’ascension de son futur majordome. Totalement improbable mais jubilatoire

 

Sur TF1 et en replay sur MyTF1

BALTHAZAR :

Série policière à suivre au travers de multiples enquêtes menées avec rythme, humour et charme. Avec Tomer Sisley (médecin légiste) et Hélène de Fougerolles (commissaire). Très plaisant et assez bien documenté

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.