Expositions

Lumières du Nord et Lumières du Sud

De Nicolas de Staël

Infos & réservation

Musée d'Art Moderne André Malraux
2 bd Clémenceau
76600 Le Havre
Tél. : 02 35 19 62 62
Exposition ouverte jusqu'au 9 novembre 2014 (Fermeture le mardi)
Publié le 16 sep . 2014

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Vaut le voyage...

Thème

A l'occasion du centenaire de la naissance de Nicolas de Staël (St Petersbourg 1914 - Antibes 1955) le MUMA organise la première exposition consacrée au PAYSAGE dans son oeuvre.

Cette exposition réunit plus de 130 tableaux (80 peintures et 50 dessins) réalisés entre 1951 et 1955.

Points forts

1) Un quart des tableaux, qui proviennent de collections privées, et de prêts des grands musées américains, allemands et français, n'ont jamais été exposés en France.

2) Au moment du triomphe de l'abstraction, Nicolas de Staël ose renouer avec la nature, le paysage et le réel, dépassant l'opposition entre abstraction et figuration. Pour lui,le paysage n'est pas la description fidèle d'un site, mais avant tout, la lumière et l'espace. Il évolue de la matière épaisse à la fluidité presque transparente. "Je n'oppose pas la peinture abstraite à la peinture figurative. Une peinture devrait être à la fois abstraite et figurative. Abstraite en tant que mur, et figurative en tant que représentation d'un espace". Nicolas de Staël 1952.

3) Le MUMA, avec ses grandes ouvertures sur la mer, et grâce à son accrochage très lisible et progressif de l'oeuvre de Staël, permet au spectateur de se laisser aller à la rêverie et à la contemplation devant les paysages présentés.

Quand le promeneur sort du Musée, il se retrouve devant la mer, et poursuit à l'extérieur la contemplation réelle des tableaux qu'il vient de quitter.

4) Une suggestion : profitez d'être au Havre pour aller visiter, juste derrière le MUMA, l'Eglise Saint Joseph, d'Auguste Perret (je vous laisse découvrir son architecture); et l'appartement-témoin de la reconstruction de la ville, après la dernière guerre (Office du Tourisme).

Points faibles

Pas de restaurants sympathiques aux alentours : le restaurant du MUMA est petit et toujours plein ! Pensez à réserver si vous souhaitez faire une halte pour déjeuner.

En deux mots ...

Cette expo est un régal pour les yeux : paysages normands aux teintes bleues, grises et blanches, et paysages du sud aux teintes ocres, rouges et violettes.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.