Expositions

Marc Chagall: Le triomphe de la musique

Un vrai moment de bonheur!

Infos & réservation

Philharmonie de Paris
221, Avenue Jean Jaurès
75019 Paris
http://philharmoniedeparis.fr/fr/activite/exposition/16300-marc-chagall-le-triom…
Ouvert tous les jours sauf le lundi
Publié le 19 nov . 2015

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Comprendre l’oeuvre d’un artiste nécessite souvent d’étudier ses sources d’intérêt et ses sujets de prédilection. Marc Chagall a  entretenu sa vie durant une passion débordante pour la musique. Dès son enfance, il est bercé au son des violons et des musiques juives par son père, sa mère et son oncle. Plus tard, l’artiste cherchera à retranscrire le rapport fusionnel qui existe entre le musical et le plastique. 

C’est à travers cette thématique que la Philharmonie  de Paris nous propose de nous replonger dans ses compositions les plus monumentales.

Points forts

1 Une scénographie à couper le souffle 

Dès la première salle, la Philharmonie donne le ton. Conçu en partenariat avec l’Opéra de Paris et le Lab de l’Institut Culturel de Google à Paris,  une projection en haute définition du plafond de l’Opéra Garnier nous plonge dans la frise des plus illustres compositeurs de tous les temps. De La Flute enchantée de Mozart, au Lac des cygnes de Tchaïkovsky en passant par La Traviata de Verdi, le visiteur pénètre dans chaque détail de cette composition colossale. 

Afin de magnifier cette installation, les musiques de chacun de ces opéras sont diffusées en boucle. Sur les murs, les esquisses et les dessins préparatoires dévoilent le travail complexe et intense réalisé par Chagall pour recouvrir ce plafond d’une surface de plus de 220 mètres carré. 

La suite de l’exposition se poursuit sur la même note avec une scénographie dynamique mêlant oeuvres de l’artiste, projections et costumes, le tout bercé au son de la musique classique.

2 Un vrai coup de cœur pour la salle dédiée au théâtre juif 

Cette salle reconstitue le décor commandé à Chagall par Alexeï Granoski en 1920 pour le théâtre juif de Moscou. Cette réalisation est symboliquement importante puisqu’elle participe à la revendication et à l’affirmation d’une culture yiddish d’avant garde en Russie. 

De confession juive et originaire de Russie, Chagall prend sa mission très à coeur. Il signe un programme complet reflétant sa vision d’un art total, en illustrant le monde du théâtre et de la musique qu’il retranscrit tout en rythme et en couleur. D’un point de vue plastique, cette réalisation est inédite dans la mesure où elle révèle les influences cubistes et constructivistes qui ont marquées Chagall au début de sa carrière. Les sept larges panneaux conservés et exposés vibrent au son des musiques traditionnelles juives, participant à la mise en abîme de la culture et de la langue yiddish.

Points faibles

Je n'en vois vraiment pas.

En deux mots ...

Courez voir cette exposition, si vous le pouvez: c'est un vrai moment de bonheur !

Vidéo

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.