Thêatre-Spectacles

LOOKING FOR BEETHOVEN

UNE IMMERSION TOTALE, VIBRANTE, EPOUSTOUFLANTE DANS LE MONDE DE BEETHOVEN,
De PASCAL AMOYEL
Mise en scène : Christian FROMENT
Avec PASCAL AMOYEL

Infos & réservation

LE RANELAGH
51, rue des Vignes
75016 Paris
Tél. : 01 42 88 64 44
http://www.theatre-ranelagh.com
Jusqu’au 31 Janvier 2020, du mercredi au samedi à 20h45 et le Dimanche à 17H

Lu / Vu par

Catherine Bonte de Cuniac
Publié le 22 oct . 2019

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

A l’occasion du 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven, Pascal Amoyel offre un éclairage nouveau sur la vie et l’oeuvre de ce musicien si mal aimé. Entre biographie, enquête et décryptage du chef d’oeuvre du piano : les  32 sonates qui sont l’oeuvre ou plutôt la confession de toute une vie, sorte de journal intime. Pascal Amoyel révèle le visage secret de l’homme. Une initiation progressive et puissante à l’oeuvre de ce monstre sacré.

Points forts

. Une mise en scène sobre et minimale. Un décor en noir et blanc : le piano noir, un fauteuil blanc. une pile de livres pour illustrer le formidable travail de recherche de Pascal Amoyel sur la genèse des 32 sonates. Virtuosité, sensibilité et brio pour une interprétation  parfaitement maîtrisée.

. Avec subtilité, l’immersion est progressive. Le spectacle se déroule en trois actes : la biographie amenée avec humour par sketches successifs puis la musique, le récital, enfin le lâché prise, la révélation, la folie créatrice qui éclate et inonde. .

. C’est un parcours en crescendo à travers souffrance et révolte qui transcende la musique, une autre façon d’appréhender le monde. Auteur, acteur et interprète, Pascal Amoyel s’identifie de plus en plus à Beethoven, jusqu’à ne faire plus qu’un avec le musicien.

. Ce n’est ni un spectacle théâtral, ni un récital mais l’expérience profonde, intime et personnelle que Pascal Amoyel fait de sa rencontre avec Beethoven. Il nous offre un cadeau, long cheminement ardu, joyeux autant que douloureux. Pascal Amoyel se découvre lui même en nous expliquant Beethoven et le « Looking for Beethoven » devient un «  Looking for Pascal » subtilement et pudiquement mené.

Points faibles

. Une entrée en matière humoristique un peu appuyée qui peut surprendre, peut être pour sentir son auditoire. Ou par pudeur ou excès de simplicité !

En deux mots ...

Haute volée à tous points de vue. 

Pour comprendre Beethoven, ce n’est pas dans sa vie qu’il faut chercher mais dans sa musique, reflet de son être et de son moi profond. 

On n’entendra plus jamais Beethoven de la même manière. Une autre écoute pour certains, une révélation pour d’autres.

Un extrait

“Ce n’était pas des sons, mais des phrases avec des points d’exclamations, des phrases à décoder, Mozart chantait, Beethoven pensait.

Un homme qui n’a jamais connu la joie, crée la joie, pour la donner au monde”.

L'auteur

Pianiste, auteur, compositeur et comédien français, Pascal Amoyel est né en 1971.

Sa carrière le conduit sur les plus grandes scènes internationales. Victoire de la Musique en 2005 dans la catégorie « révélation soliste instrumental ». Il obtient les plus hautes récompenses pour ses enregistrements seul ou avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand.

Il s’investit dans la création de nouvelles formes de concert comme « Le Block 15 ou la musique de résistance » mise en scène par Jean Piat et «  le pianiste aux 50 doigts » (en hommage à celui qui a été son maître György  Csiffra) et «  Le jour où j’ai rencontré Franz Liszt » qui ont été joué à guichet fermé de longs mois.

Pianiste de renommée internationale, il a été élevé aux grades de Chevalier et l’Ordre des Arts et des Lettres et de Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.