Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée

De
Alfred de Musset
Mise en scène
Claude Gisbert
Avec
Delphine Ledoux et Claude Gisbert
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Théâtre du Ranelagh
5 rue des Vignes
75016
Paris
01 42 88 64 44
Jusqu’au 30 mai: Jeudi et vendredi à 19h. et dimanche à 15h
Tarifs
10 à 20€
Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Cette pièce de Musset étant très courte, on lui ajoute souvent une ou 2 autres petites pièces, et c’est le cas ici. 

La pièce elle-même met en scène 2 personnages dans 2 rôles de séduction. Lui est un amoureux transi. Elle, qui est veuve, et pas naïve, ne s’en laisse pas conter facilement. Elle va le mettre à l’épreuve… 

Avant la pièce, un soliloque du Comte sur le thème de « Vais-je lui annoncer ou non mon amour ? », d’après Musset. 

Après la pièce, c'est au tour d' un texte de Maupassant, « Au bord du lit ». Des années ont passé : il fut un mari volage et, à sa façon, elle va le lui faire payer et  renverser la situation en sa faveur... 

Points forts

1 Que la langue de Musset, son esprit, nous manquent pour parler d’amour ! Et que le temps aussi nous fait défaut …

2 Nous sommes en présence de deux bons comédiens, expressifs, mettant en valeur la plume de Musset. Les costumes et le foyer du Ranelagh, sans éléments particuliers de décor, nous transportent agréablement dans un salon du 19è. La mise en scène est dynamique.

3 Le choix des deux petites pièces entourant le spectacle est judicieux, car très complémentaire. On imagine parfaitement l’angoisse qui précède une déclaration; et l’usure du couple quelques années après, même si la tendresse est encore présente…

Quelques réserves

Si les comédiens sont crédibles, on peut leur reprocher une convenance un peu excessive et une interprétation manquant de "chair", surtout dans « Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée ».

Encore un mot...

Allez-y quand même, car il y a Musset; car ce sont de bons interprètes; car il y a du rythme et que le charme de l’instant opère...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.