PsyCause(s) 2

Parfois drôle, mais inégal et un peu superficiel
De
Josiane Pinson
Mise en scène
Gil Galliot
Avec
Josiane Pinson
Notre recommandation
2/5

Infos & réservation

Théâtre du Petit Hébertot
78 bis Boulevard des Batignolles
75017
Paris
0143872323
ATTENTION: dernière, le 20 mars
Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Une psy, la soixantaine, seule -les enfants sont partis, sa mère est sur le point de la laisser orpheline, elle sera bientôt à la retraite-, se trouve à un tournant de sa vie et lui cherche un sens. Son histoire, ses névroses, ses interrogations se confondent avec celles de ses patients(es). Des sketches où dérision, humour noir, considérations intimes se succèdent, côté praticien ou côté patients(es)…

Points forts

1 Josiane Pinson est une belle comédienne à tous les sens du mot. Extrêmement à l’aise sur scène, il faut dire qu’elle parait bien connaître le sujet; on pourrait même imaginer qu’elle en est à l’origine. Elle s’adresse principalement aux femmes de son âge, comme si elle cherchait en elles la meilleure solution, en les prenant à témoin: faut-il accepter son sort sans bouger, faut-il tout bousculer et se refaire une jeunesse - la sexualité paraît lui poser pas mal de problèmes...- sous le prétexte «  qu’il y a plusieurs vies dans une vie ».? Evidemment, ce seul en scène ne donne pas de réponse…

2 Ce spectacle a du rythme. Il est plutôt bien ficelé.

3 Un magnifique siège de patient en cuir rouge sert de seul décor. Au moins, il nous met tout de suite dans l’ambiance... 

Quelques réserves

1 Les sketches sont inégaux. Il y en a quelques-uns qui, à mon sens, n’ont pas un intérêt fou. En revanche, certains sont hilarants…

2 Je me demande ce que les hommes qui viennent voir ce spectacle en pensent, car ils sont les grands absents des préoccupations de Josiane Pinson; ou, s’ils apparaissent, ils n’ont pas vraiment le beau rôle…

Encore un mot...

- Je comprends que Josiane Pinson ait eu envie de faire le point à cet instant de sa vie. Cependant, je trouve, personnellement, que sa façon d’envisager son âge est vraiment pessimiste. 

-Et même si l’on se retrouve parfois dans certaines de ses réflexions, le tout manque un peu de profondeur.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.