Cinéma/Séries TV

UNBELIEVABLE

... mas vrai !
Mini-série EU 8 x 45-55’
Avec Avec Kaitlyn Dever - Merritt Wever - Toni Collette ...

Infos & réservation

Sur NETFLIX depuis Septembre 2019
Tags :

Lu / Vu par

Claude Carrière
Publié le 23 oct . 2019

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

 Cette fiction basée sur des faits réels ayant eu lieu aux USA entre 2008 et 2011 nous entraîne dans l’horreur du viol.

Au calvaire vécu par la victime lors de l’agression elle même s’ajoute un autre traumatisme, plus insidieux et plus pervers, celui de la machinerie se mettant en place pendant l’enquête policière : double peine alors pour la victime. l’enquêteur questionne plus qu’il n’écoute et cette obligation faite à la victime de revivre en boucle l’évènement avec tous ses détails, l’asphyxie jusqu’à en donner la nausée, et lui faire préférer mentir plutôt que de devoir affronter un monde trop souvent machiste, la « salissant » encore plus.

Une machine inhumaine fait face à l’humain, reclus dans sa solitude . 

Au premier viol impliquant une adolescente à Washington, succédera une série d’autres viols dans le Colorado. 

Et c’est presque le hasard si les faits, enregistrés dans deux états différents, ont pu être croisés : l’intervention de 2 enquêtrices (on comprendra l’importance de la part féminine apportée aux différentes enquêtes) unissant leurs forces va permettre à partir d’éléments dispersés et disparates de rassembler les pièces d’un véritable puzzle . Grâce à leur travail complémentaire, intuitif et surtout minutieux, nos enquêtrices, aidées du FBI, vont résoudre ces affaire étagées sur 3 ans : c’est le temps nécessaire qui faudra pour mettre un nom et un visage sur le ou les auteurs de ces crimes et découvrir qu’il n’y a finalement  qu’un seul et unique « Serial killer ».

Points forts

- La réalité d’une situation plus que jamais actuelle : la violence faite aux femmes. Du traumatisme subi à l’engrenage dans lequel est pris la victime, entre viol et suivis médical et policier.

- La mise en évidence des rouages du fonctionnement policier, avec ses forces et ses faiblesses, dont l’incompréhension et le scepticisme.

- Quant au spectateur, il se retrouve chaque fois dans la peau des victimes et ce, quel que soit l’âge et les conditions de vie de celles-ci.

- la justesse du ton employé tout au long de cette mini-série.

- La force du jeu des différents acteurs, avec une mention particulière pour les actrices principales remarquables et convaincantes formant un duo d’enquêtrices complémentaire dans le fond et dans le style.

Points faibles

Aucun.

En deux mots ...

Une mini-série captivante et addictive. Chaque fin d’épisode reste un point d’interrogation que l’on souhaite lever le plus rapidement possible. 

On est impatient de découvrir l’image finale du puzzle.

Le réalisateur

 Susannah Grant, scénariste américaine, à qui on doit notamment Erin Brockovich. 

Cette histoire adaptée d’une enquête journalistique a été publiée en 2015 et reçu le prix Pulitzer

Et aussi

En replay sur FRANCE 2 :
- The bay 6X52’: Belle surprise que cette série de 6 épisodes ! loin du convenu attendu, on découvre une histoire riche en densité et en jeu d’acteurs, dans la sphère policière.
En replay sur ARTE :

- Mytho 6X52’ : Personne ne fait attention à Elvira qui se sent transparente : son patron est odieux son mari indifférent ses enfants ingrats. Alors en sortant de chez son médecin elle s’invente un cancer. Marina HANDS est parfaite dans ce rôle tout en retenue.

En replay sur CANAL+ :
- Les Sauvages 6X52’: Après avoir gagné les primaires de la gauche, Idder Chaouch français d’origine Kabyle magistralement interprété par Roschdy Zem est élu Président de la République avec 53 % des voix . Le pays s’embrase. Une série qui navigue entre thriller et saga et pose les problèmes d’identité et d’actualité d’une manière très originale et résolument contemporaine

Sur PRIMEVIDEO :
- Undone 8X23’ : film étrange se situant entre animation pour adultes et prises de vue réelles : on ne sait comment situer les personnages animés certes mais travaillés à partir de leur propre silhouette. Drame métaphysique dans lequel Alma, 28 ans, va vivre des vies parallèles suite à un grave accident de voiture, dont elle va réchapper.

Sur NETFLIX :
- Criminal 12X43’ ( 3 épisodes par pays) : Une série originale construite autour d’un lieu unique, une salle d’interrogatoire avec sa vitre sans tain, en un huis clos qui dure le temps légal de la garde à vue : unité de temps et unité de lieu. 
Autre originalité : les histoires se passent dans 4 pays différents (France, Allemagne, Royaume Uni et Espagne) mais c’est le même décor qui est utilisé dans tous les épisodes.
A chaque fois ce sont 3 enquêtes de 45’ qui sont mises en scène.
Mention spéciale pour l’Espagne qui met à chacune de ses enquêtes le focus sur l’individu, avec des scenarii surprenants. 
Le Royaume Uni est lui aussi intéressant dans le déroulé et l’analyse des sujets proposés.
La France veut faire trop de sociétal, ce que le temps alloué à cet exercice ne permet pas, et qui se traduit par un résultat peu convaincant.
Quant à l’Allemagne , on peut la mettre en dernière position, se révélant très peu attractive car bien trop convenue.

-The Sinner (le pécheur) 8X45’: saison 2- Comme dans la saison 1, on sait qui est l’auteur du crime dès le 1er épisode . C’est là toute l’originalité de la série qui s’intéresse, non pas tant à la découverte de l’auteur mais au décryptage des raisons qui ont fait de lui  un criminel.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.