Livres/BD/Mangas

Fortune de mer

De Jean-Luc Coatalem
Publié le 06 juil . 2015

Recommandation

2,0BonBon

Thème

Robin Lescop, le narrateur , expert en miel des abeilles noires d'Ouessant, embarque à Guipavas pour rejoindre l'île. A bord du coucou, deux sommités druidiques vont y célébrer un mariage celte, accompagnées d'une jeune et incandescente reporter espagnole.Sur cette terre du bout du monde, battue par la mer d'Iroise, gravite un aréopage composé de Vassili, un chanteur pas toujours très clair, d'un groupe d'ornithologues japonais et de Monsieur Pommereau, détective privé à ses heures. Dans ce endroit si particulier, va se jouer un huis-clos amoureux, policier, poétique.

Points forts

- Sans conteste la description de l'ile d' Ouessant et de cette vie post- estivale sur ce bout de lande, de granit, de tempêtes, d'ajoncs, à la fois repliée sur elle-même et pourtant toujours tournée vers le large. Ouessant est le personnage central du roman car comme un être, elle gémit, hurle, ensorcelle, se refuse ou vous accueille en son sein.

- On peut trouver un certain charme à cette fable bretonne, farfelue et onirique.

- Entre les lignes, on entend l'Ankou rodé mais pour cela il faut avoir du sang finistérien dans les veines et avoir été bercé par les légendes bretonnes...

Points faibles

- L'intrigue policière qui ne satisfera pas les vrais amateurs du genre.

- On regrette que ne soit pas plus fouillé le personnage de Lucia Parma, et de ne pas savoir pourquoi la présence de cette femme si envoûtante affole l'île.

- La construction du livre, jalonnée par les jours, qui donne une certaine rigidité à l'ouvrage.

En deux mots ...

Certainement pas le meilleur livre de Coatalem. Néanmoins les natifs de ces côtes finistériennes y trouveront cette odeur si familière des embruns alors qu'ils usaient leur jeunesse entre goémons et lichens.Comme votre serviteur.

Une phrase

"Une fortune de mer/une épave sur les flots/Dis-moi à quoi ça sert/de m'être accroché à ta peau".
Les paroles de la chanson de Miossec ont bercé l'écriture de ce roman; elles l'illustrent parfaitement.

Tweet Culture-Tops

Plus pour la magie d'Ouessant que pour l'histoire.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.