Livres/BD/Mangas

Le retour de Russie

Déjanté, chaleureux et tonique
De Iegor Gran
Editions POL - 240 pages

Lu / Vu par

Yann Kerlau
Publié le 24 juin . 2016

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Un psychiatre rêveur et un tantinet idéaliste a pour ses patients une tendresse non coupable. Le voilà embarqué dans un retour en arrière qui va le conduire dans la Russie de 1812 sur les traces de l’armée impériale en déshérence dans la forêt de Smolensk. Une chasse au trésor à rebondissements …

Points forts

Une intrigue déjantée qui part au quart de tour. Le valeureux psy ayant plus d’une corde à son arc, on ne s’ennuie pas une seconde en sa compagnie. Est-ce un conte ? Un roman ? Ni tout à fait l’un ni tout à fait l’autre, mais pourquoi bouder son plaisir ? Voilà livre qui vous met du baume au cœur et vous fait voir la vie sous les couleurs toniques de l’imprévisibilité du destin. Et pourquoi ne croirait-on pas aux miracles ? Aux morts qui ressuscitent, aux pendules qui marchent à l’envers et à un dieu facétieux qui se rit de nos certitudes.

Points faibles

On les oublie.

En deux mots ...

Le meilleur est toujours à venir et le présent, coloré par Iegor Gran, ressemble à un jeu de pistes pour peu que l’on y mette du sien.

Une phrase

"Dans une journée, je serai mort pour de bon. Je me rends compte alors à quel point je suis faible. Incapable d’attraper un rat ou une corneille, incapable d’allumer un feu avec du bois humide, incapable de retrouver mon chemin dans cette forêt, moi qui n’ai connu que la douceur de mon hôpital et l’harmonie de notre jardin décoré par les bons soins de Mme Déker."

L'auteur

Collaborateur de Charlie Hebdo depuis 2011, Iegor Gran est le fils de l’écrivain dissident Andrei Siniaveski qui, en 1966, avait été condamné à six ans de Goulag pour ses écrits jugés anti soviétiques. Iegor Gran a été couronné en 2003 par le grand prix de l’humour noir pour son roman O.N.G. A cinquante-deux ans, « le retour de Russie » est son treizième roman, publié, comme les douze qui l’ont précédé, par P.O.L.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.