Livres/BD/Mangas

Nos si beaux rêves de jeunesse

Le charme Signol: Un passé chargé d'humanité
De Christian Signol
Editions Albin Michel - 342 pages

Lu / Vu par

Marie Ruffin
Publié le 05 nov . 2015

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Dans les années 30, au coeur d'un petit village des bords de la Garonne, Etienne et Lina se retrouvent tous les jours, traversent les champs de maïs et les coteaux de vignes en courant jusqu'à leur école; et tous les étés goûtent leur liberté sur une petite île du fleuve qu'ils se sont appropriés. 

Cette insouciance prend fin à la mort accidentelle du père d'Etienne : il lui faut alors quitter son petit paradis et partir pour Toulouse, avec sa mère, pour travailler et survivre au moment où le pays est bouleversé par la crise économique de la fin des années 30. Il devient ouvrier dans une imprimerie. 

Lina,  qui n'a de cesse de fuir ses parents tyranniques, le rejoint et trouve un emploi de gouvernante dans une famille de riches industriels. 

Face au  bouleversement et aux tourbillons de leur nouvelle vie, toujours inséparables, il leur faut s'adapter et lutter pour sauver leur bonheur.

Points forts

- Une très belle histoire de deux enfants intrépides, rêveurs, tout à leur insouciance et à leurs rêves. Tout à leur certitude d'être faits l'un pour l'autre, ils passent de l'enfance à l'adolescence sous la pression des événements et doivent se redécouvrir dans un nouvel univers.

- Les valeurs éducatives, humaines et la sensibilité chères à Christian Signol prennent tout leur sens dans le parcours des deux héros. Lui oscille entre devoir et nostalgie, elle est plus brillante et audacieuse.

- La période historique est bien décrite, avec la montée du Front Populaire en 1936, qui suscite tous les espoirs dans le monde ouvrier; la solidarité et les rivalités puis les déceptions avec la guerre qui pointe et fait peur.

Points faibles

Pas de suspense haletant ni une trame éblouissante dans ce livre, pas réellement d'originalité d'écriture. Un charme un peu désuet ?

 Mais sont-ce vraiment des points faibles quand le plaisir de la lecture est là ?

En deux mots ...

Beaucoup de sensibilité et d'humanité dans cette histoire; on se coule avec bonheur sur les bords de la Garonne et on suit pas à pas Etienne et Lina dans leurs aventures, entourés d'une jolie galerie de personnages. On retrouve ici tout le talent de Christian Signol.

 Une belle tranche de vie qui fait du bien. Pour ceux qui aiment se plonger tout simplement dans un livre où les valeurs d'humanité dominent.

Une phrase

Qui seront deux :

 - "Une vérité profonde, essentielle, terriblement présente, soufflait à Etienne que la vraie vie, c'était celle de ce matin ruisselant de lumière, ce contact avec un monde qui rendait les hommes petits, humbles, à leur véritable dimension. Alors que là-bas, en ville, ils se croyaient grands, invincibles, se combattaient et ne s'imaginaient même pas que le monde pouvait exister sans eux." p. 182

- Et celle-ci, de Léo Lagrange : "Aux jeunes, il ne faut pas tracer un chemin, il faut ouvrir toutes les routes." p. 262

L'auteur

Christian SIGNOL a été consacré en 2015 comme l'un des dix romanciers préférés des français. Il est l'auteur de grandes sagas et d'oeuvres plus intimistes. Ses ouvrages sont traduits dans quinze langues.

Commentaires

MELLITO Ginette
Le 16 avr. 2018
à 12h02

J'aimerais savoir si il existe une suite a ce roman
merci

culture-tops
Le 17 avr. 2018
à 11h15

Bonjour, 

Il s'agit de "Se souvenir des jours de fête" également chez Albin Michel

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.