Livres/BD/Mangas

Que sont nos amis devenus ?

Un roman captivant, sensible, paisible jusqu'au jour où...
De Antoine Sénanque
Grasset, 220 pages

Lu / Vu par

Yann Kerlau
Publié le 23 juin . 2020

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Un livre sur l’amitié de deux hommes, Pierre et Camille, qui l’ont toujours été depuis l’enfance. Un lien qu’eux-mêmes ne s’expliquent pas. Autour d’eux, quelques membres de leurs familles, deux messieurs qui vivent ensemble dans un Ephad dirigé par Pierre, Blanche sa secrétaire et quelques gêneurs et envieux qui ne comptent pas. Jusqu’au jour où Pierre est accusé du meurtre de son psychiatre et où tout change …

Points forts

Page après page, on s’attache à cette vie où tout semble paisible, même la douleur, le chagrin ou la rupture d’un amour. Écrit dans une belle langue où la poésie et l’humour ne cessent de se mêler, donnant aux jours comme aux nuits une musique particulière. 

Points faibles

Aucun.

En deux mots ...

Un livre singulier car, à l’image d’une toile, il a ses couleurs, sa dimension, sa musique, nous donnant l’impression d’y entrer peu à peu à notre tour, en tête-à-tête avec Pierre d’abord, puis avec ceux qu’il aime et ceux qui veulent le détruire.

Un extrait

Paris était devenu une sorte de grande nouille molle qu’on servait aux touristes et aux migraineux de l’âme, ceux qui avaient toujours une céphalée d’avance, qui ne supportaient rien, le bruit, le mouvement, les fumées … les chieurs. Ils avaient recouvert la ville d’un produit stérilisant. Une sorte de pesticide anti-individus, un agent vert extrêmement toxique pour les hommes de biens qui agissaient mal, un défoliant de forêts intimes qui créait du désert dans les cœurs tolérants. 

Personne ne vivait ensemble. Paris était la capitale de la solitude.

L'auteur

Antoine Sénanque est le nom de plume d’un neurologue qui est aussi romancier et a été primé de nombreuses fois. Que sont nos amis devenus ? (2020, Grasset) est son huitième roman après Blouse (2004), La Grande Garde (2007) qui a reçu le Prix Jean-Bernard, L’ami de jeunesse (2008, Prix Littéraire des Hebdos en région), l’homme mouillé (2010), Salut Marie (2012) couronné par le Prix Femina 2013, Etienne regrette (2014), Jonathan Wiekshield (2016). Tous ses romans ont été publiés par Grasset.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.