Musée de Montmartre, Jardins Renoir

Un petit musée enchanteur au cœur de Paris
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Musée de Montmartre à Paris
12 rue Cortot
75018
Parois
Ouvert tous les jours de 10 à 18h
Lu / Vu par

Thème

Le Musée de Montmartre se cache sur le flanc du Sacré Cœur, dans un écrin de verdure qui domine le nord-ouest de Paris. Ses collections permanentes ont été rassemblées par la Société d'Histoire et d'Archéologie "Le vieux Montmartre". Composées d'environ 6.000 pièces, elles racontent l'histoire du quartier de la butte Montmartre, en particulier de la "bohème" des 19ème et 20ème siècles et des artistes qui y ont vécu ou séjourné. Ces collections ont reçu le Label Musée de France et sont exposées dans les deux bâtiments principaux du Musée depuis 2003. 

Le premier bâtiment, l'Hôtel Demarne, présente les expositions temporaires (plusieurs par an), l'appartement et l'atelier de Suzanne Valadon et de son fils Maurice Utrillo. Ouvert sur un jardin, il abrite le Café Renoir, accessible avec une entrée "Jardin".

Le second bâtiment, la Maison du Bel Air qui vous fait face en entrant dans le premier jardin, accueille les collections permanentes, dédiées à l'histoire de Montmartre et aux artistes qui ont laissé leur trace dans ses murs et dans leurs œuvres. On y accède par un second jardin, en contrebas du premier.

Points forts

Si ce n'est l'enseigne sur la façade, rien ne distingue le Musée, vu de la rue, des (très belles) maisons et jardins voisins. Ce musée, hors de la foule des touristes de la place du Tertre et du Sacré Cœur, vous transporte hors du temps. Découvrir les lieux en traversant de grands jardins est aussi une des surprises de cette adresse dans la rue Cortot, si animée. 

Quand enfin on découvre les bâtiments, il est proposé de parcourir l'histoire de la butte à travers les œuvres des artistes qui y ont travaillé, voir habité, dans les murs qui abritent le musée aujourd'hui. 

Abordé sous l'angle thématique, vous y découvrirez une petite et intéressante exposition sur les techniques de gravure, de nombreux souvenirs (toiles, dessins, sculptures, le théâtre d'ombres auquel une salle est dédiée…) de l'ancien cabaret du chat noir, dessins de Poulbot, l'histoire de la construction du Sacré Cœur, des témoignages de la Commune de Paris de 1870, de la vaisselle, la reconstitution d'un bar de la fin du 19ème, des collections d'affiches, l'appartement ou vécu et travaillèrent, de 1912 à 1926, Suzanne Valadon et Maurice Utrillo, un lieu de déambulation libre comme figé dans le temps avec, dans l'atelier, chevalets et palettes.

Incontestablement, ce musée est riche de la diversité des auteurs, des formats, des matières, des modes de reproduction représentées, gravures, brochures, photographies d'époque. Vous y verrez, parmi d'autres, quelques œuvres emblématiques de ces époques, le Cabaret du chat noir de Steinlen, et son théâtre d'ombres composé et conçu par Henri Rivière - précurseur, avec ses compositions animées, du cinéma, le Moulin Rouge de Toulouse Lautrec, l'enseigne du Lapin Agile (le dernier cabaret de la butte toujours en activité, en contrebas du jardin, crée par André Gill, devenu "le lapin à Gill", puis le Lapin Agile !), la fameuse affiche du poète Bruant "au Mirliton"…

Visiter le Musée d'art et d'histoire de Montmartre, c'est enfin l'opportunité de se promener au cœur du Montmartre des belles demeures, au pied des vignes du clos Montmartre et des nombreux squares "avec vue" qui émaillent ce flanc de la butte.

Quelques réserves

De nombreux escaliers donnent accès aux étages du Musée et à l'un des jardins. Du fait de la spécificité architecturale d'une vieille demeure, ce Musée, et une partie des jardins, ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. 

Le décor des collections permanentes peut paraître un peu "vintage". Mais il préserve l'ambiance des lieux et pièces à travers lesquelles vous naviguez comme dans une grande maison de famille.

Encore un mot...

Le Musée de Montmartre, parfois décrié car déclaré "petit", vaut absolument le détour. Lieu préservé des exigences de la modernité, il pourrait vous surprendre, voire vous enchanter par la diversité des pièces exposées et la pédagogie d'une époque où Montmartre fit le bonheur des artistes, des poètes, des voyous, des "poulbots", des utopies politiques. Havre de paix en plein Paris, les jardins sont un but en soi, pour s'extraire de l'énergie touristique des rues avoisinantes. Enfin, malgré la foule, qu'il fasse beau ou froid, Montmartre incarne encore un Paris hors du temps dont les murs et les œuvres du musée témoignent avec une forme de nostalgie et une certaine douceur.

Une illustration

La Maison du Bel Air, avec un chat noir au premier plan ! ©Wikipédia

Et aussi

Au 12 rue Cortot, hôtel Demarne, Auguste Renoir loua un atelier et y réalisa quelques unes de ses toiles les plus célèbres, comme Le Bal au moulin de la Galette (qui se trouvait à Montmartre, devenu un restaurant aujourd'hui), La Balançoire (qui demeure à son emplacement exact dans un des jardins) ou encore Le jardin de la rue Cortot, le premier et le deuxième exposés au Musée d'Orsay, le troisième au Carnegie Muséum de Pittsburgh aux Etats Unis. De nombreux autres artistes y travaillèrent (Valadon, Utrillo, Francisque Poulbot, Dufy, Steinlen…).

Construite au XVIIème siècle, la maison du Bel Air est l'une des plus anciennes demeures de la butte Montmartre. Elle accueille sur 4 niveaux les collections permanentes.

Trois bâtiments et trois jardins composent donc le Musée. Chaque bâtiment est connecté à l'autre par les espaces jardins, qui ont conservé la sobriété de leur agencement du début du XXème siècle. 

Le jardin, accessible de l'entrée du Musée, permet de rejoindre le Café Renoir, espace de restauration et boissons très simples, ouvert du mercredi au dimanche, de 11h00 à 17h. On peut y avoir accès avec une entrée "jardin" à 5€.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Expos encore à voir