KLEO

Pépite de rentrée
De
Hanno Hackfort, Bob Konrad, Richard Kropf
Série allemande
Avec : NETFLIX saison 1(8) x48’
Sortie : 19 août 2022
Avec
Jella Haase-Dimitrij Schaad, Vladimir Burlakov, Marta Stroka, Julius Feldmeier, Vincent Redetzki…
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

Comédie noire politico-burlesque, riche en rebondissements dont le style n’est pas loin de rappeler celui  Pulp Fiction  de Tarantino.

Cette histoire d’espions nous fait remonter le temps à l’époque où la STASI régnait en République Démocratique Allemande. Ici, l’action prend place de part et d’autre de 1989 et de l’effondrement du mur de Berlin.

Deux ans auparavant, Kléo, espionne officieuse de la STASI considérée comme traître par l’organisation, va être condamnée et incarcérée à vie, alors que son action avait été commanditée par cette même STASI : assassiner un homme d’affaires à Berlin-Ouest…oui, mais c’est sans compter sur l’Histoire et le grand bouleversement de 1989.

Points forts

- Original, drôle et déjanté 

- La série renouvelle un genre où tous les comédiens apportent chacun à son niveau une sorte de fraîcheur (de Kloé, à Sveb le policier de Berlin Ouest et Théo, un extra terrien…)

- L’esthétique (décor-costumes…) de cette période est remarquablement rendue.

Quelques réserves

Il se pourrait que certains spectateurs puissent ne pas supporter le parcours de Kléo, véritable walkyrie dans sa chevauchée sanglante, inculquée dès le début de la série, tant il paraît « sur vitaminé » ; pourtant, une fois pris dans l’engrenage le spectateur en suit les rouages avec beaucoup de jouissance, faisant corps avec les différents protagonistes de l’histoire dont notamment Kléo (l'héroïne) et Sven (policier d’Allemagne de l’Ouest).

Encore un mot...

Kléo Straub, héroïne certes mais néanmoins tueuse professionnelle n’a qu’un but, une fois la liberté retrouvée : remonter le fil qui lui permettrait enfin de comprendre les raisons pour lesquelles elle a été lâchée par ses amis, sa famille et surtout son pays.

En accompagnant Kléo dans ses pérégrinations vengeresses, nous allons croiser une galerie de portraits, tous aussi détonants. Si ceux de la RDA nous apparaissent vils, sournois et inquiétants ceux de la RFA ne sont pas en reste : la décadence occidentale pointe son nez (Théo).

Avec Kléo, c’est dans un rythme effréné que nous passons des boîtes techno de la capitale allemande, aux fincas de Majorque jusqu’au désert d’Atacama au Chili ; tout cela avec force hémoglobine (la tueuse est toujours là !) à la recherche… d’une mallette rouge en simili cuir qui passe de mains en mains comme une carte de boneto.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Le meilleur des nouvelles séries TV