Vortex

Peut-on modifier le passé pour sauver celle qu'on aime ?
De
Slimane-Baptiste Berthoun
Mini-Série TV, Netflix
6 épisodes, première diffusion sur France 2 en 2023
Scénario Camille Couasse, Sarah Farkas
Durée des épisodes : environ 50 mn
Avec
Tomer Sisley, Camille Claris, Zineb Triki
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

Officier de Police Judiciaire appelé sur une scène de crime, Ludovic (Tomer Sisley) découvre sur une plage près de Brest le corps sans vie d'une jeune femme, là où son épouse Mélanie est décédée accidentellement en 1998. Nous sommes en 2025 et les enquêteurs disposent maintenant d'un outil de reconstitution et d'exploration des scènes de crime en réalité virtuelle.  

Chargé de l'enquête, Ludovic utilise ce procédé et s'immerge dans la reconstitution. Il voit apparaître une silhouette qui n'était pas présente le jour de la découverte du corps. Cette silhouette s'avère être celle de Mélanie, alors qu'elle effectue un jogging, sur cette même plage, 27 ans plus tôt. Le plus extraordinaire est que Ludovic, et lui seul, peut communiquer avec elle à travers cette scène reconstituée. La stupeur passée, il lui annonce que, lui, vit en 2025 et qu'elle va mourir, dans son présent à elle, 11 jours plus tard. Immédiatement, ils prennent la résolution de tenter de déjouer le destin. Ludovic va trouver d'étranges similitudes entre la mort de sa femme et le crime qu'il est chargé d'élucider.

En retournant dans la salle de réalité virtuelle, il communique à Mélanie, qui était à l'époque Juge d'instruction à Brest, ses découvertes afin de tenter d'arrêter la mécanique de sa mort annoncée. Mais si Mélanie peut changer le passé, le risque de changer le présent est grand. Le vortex, ce violent tourbillon qui se forme au devant d'un obstacle, se met en place avec des conséquences en cascades, comme la vie ou la mort des proches, comme le devenir de sa seconde femme et de son fils, de la fille qu'il avait eu avec Mélanie. Comment conjurer le passé sans bouleverser le présent !?

Points forts

  • Vortex, c'est d'abord un scénario inspiré par Franck Thilliez, le romancier. Imagination et complexité sont au rendez- vous, autant qu'un suspens bien ficelé qui enchaîne les surprises d'un "présent" bouleversé par la course contre la mort de Mélanie. Chaque avancée, chaque doute, va se payer au prix fort de conséquences imprévues. 
  • Actions, émotions, fausses pistes sont bien servies par des acteurs convaincants : Tomer Sisley, bien connu des amateurs de séries (Philharmonia, Messiah, Balthazar…), Camille Claris (Mélanie), Zineb Triki (sa seconde femme) sont tous parfaitement crédibles, autant qu'Eric Pucheu l'ami officier de police, ou Juliette Plimecocq-Mech, la flic geek et revêche ! 
  • La troisième qualité de Vortex est sa crédibilité technique, en particulier les scènes dans lesquelles Ludovic et Mélanie se retrouvent. A ce titre, la série a été l'occasion de mettre en œuvre une technologie spécifique utilisant un très grand écran formé de LED, pour traiter les séquences où les deux personnages principaux se retrouvent en même temps, l'un dans le passé sur une plage, et l'autre dans le présent, dans une salle de réalité virtuelle. Réussite pour cette première, qui passe totalement inaperçue, mais permet de donner une belle intensité et une grande crédibilité à ces scènes. 
  • Un petit mot encore sur le plaisir de découvrir Brest et sa région, qui prêtent rues et plages aux décors de la série.

Quelques réserves

Pas de réserve pour cette série bien faite et divertissante, si ce n'est le suspens qui malmène un peu les âmes sensibles. Mais c'est la loi du genre !

Encore un mot...

Vortex est une série de bonne qualité, avec un pied dans la science-fiction et un autre dans le fantastique. Si l'on y frôle le surnaturel de certains romans de Marc Levy ou d'Harlan Coben, la série ne pousse pas au-delà l'extravagance ou les effets spéciaux, nous transportant dans un avenir probable et un peu dystopique, qui ne troublera pas les amateurs de policiers réalistes. Construit sur des allers-retours entre présent et passé, il offre à Tomer Sisley deux visages, celui de ses trente ans, et celui de la cinquantaine de Ludovic ; métamorphoses réussies pour cet acteur qui fêtera ses 50 ans en 2024. Camille Claris et Zineb Triki offrent deux portraits intéressants de femmes percutées par un destin mouvant. La série ne manquera de vous interroger sur les conséquences que pourraient avoir vos décisions si vous pouviez interférer avec le passé !

L'auteur

Slimane-Baptiste Berhoun est réalisateur  de web séries, de séries TV (Mental, 2019, L'école de la vie, 2021), scénariste et acteur. Selon ses termes,  "sur le concept imaginé par le romancier Franck Thilliez de deux personnes qui se parlent à travers le temps via un outil de communication moderne, les deux scénaristes Camille Couasse et Sarah Farkas ont imaginé une grande histoire d'amour en y intégrant de la réalité virtuelle".

Tomer Sisley est humoriste et acteur, de nationalité Franco- Israélienne.  Il est aussi connu pour son rôle au cinéma de Largo Winch (Étoile d'Or en 2009)  - héros de bande dessinée financiaro policière - et son rôle - notamment - dans la série Balthazar. Camille Claris est actrice pour le cinéma et les séries. Beaucoup de rôles à la télévision et au cinéma depuis 2009, et un prix d'interprétation féminine en 2009, "révélation" au festival du film de Cabourg, et le prix de la meilleure actrice pour la série française Clash au festival Séries Mania en 2012.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Le meilleur des nouvelles séries TV

Séries TV
Polar Park
De
Gérald Hustache-Mathieu
Séries TV
Tapie
De
Tristan Séguéla et Olivier Demangel
Séries TV
Duty Jury
De
Lee Eisenberg, Gene Stupnitsky