Thêatre-Spectacles

Hôtel des Deux Mondes

Du grand Schmitt
De Eric-Emmanuel Schmitt
Mise en scène : Anne Bourgeois
Avec Davy Sardou, Jean-Paul Farré, Jean-Jacques Moreau, Odile Cohen, Michèle Garcia, Noémie Elbaz.

Infos & réservation

Théâtre Rive Gauche
6 rue de la Gaité
Tél. : 01.43.35 32.31
http://www.theatre-rive-gauche.com
Jusqu'au 30 mars: Du mardi au samedi à 21h; Matinée le dimanche à 15h.

Lu / Vu par

Véronique Paugam
Marie Roux de Luze
Publié le 10 fév . 2017

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Cinq personnages se retrouvent dans un lieu énigmatique dont le spectateur comprend qu'il s'agit d'une escale entre la vie et la mort. Ces personnes sont en effet en état de coma et, délivrées de leurs douleurs physiques, elles attendent un départ prochain qui les enménera vers l'au-delà ou les ramènera sur terre.

Ce passage, dans cet endroit intermédiaire, dans ce lieu où reste l'espoir, va être l'occasion pour les clients de  cet étrange hôtel de faire des remises en question fondamentales sur leur façon d'appréhender la vie.

Il faut également compter sur la présence du mystérieux Docteur S, qui gère les départs vers le haut ou vers le bas. Neutre et inaccessible à l'émotion, elle contribue à étoffer la rêflexion de ses hôtes sur le sens de leurs existences.

Points forts

- Une écriture simple et forte, à la portée de tous.

- Une mise en scène inspirée, qui parvient, avec l'appui d'une remarquable ambiance sonore et des jeux de lumières bien étudiés, à concrétiser cette atmosphère étrange et à nous balader entre le concret et l'abstrait (ou entre le réel et l'irréel).

- Des comédiens tous excellents; et tout particulièrement le mage (Jean-Paul Farré).

- Les thèmes abordés -la vie, la mort, le bonheur, l'amour-, bien que profonds, le sont avec légèreté et humour.

Points faibles

Nous n'en avons pas trouvé.

En deux mots ...

Une comédie philosophique qui inspecte les fondamentaux de nos interrogations profondes sur la vie, la mort et le sens de notre passage sur terre, à l'aune des chemins dirigés soit par le hasard, soit par la pensée et la volonté:
  - La rédemption permise par l'introspection et la remise en question de soi.
  - Et si la vie offrait à chacun une seconde chance pour réaliser ses rêves ?
  - Est-ce que notre vie nous appartient ?
  - La mort est -elle une fin ?

Un extrait

"La confiance, c'est une petite flamme qui n'éclaire rien mais qui tient chaud".

L'auteur

Éric-Emmanuel Schmitt, né en 1960 en France et naturalisé belge, est un des auteurs francophones contemporains les plus lus et les plus joués au monde. Il a été traduit en 40 langues et joué dans plus de 50 pays.

Romancier, essayiste et cinéaste, c'est aussi  un acteur clef du théâtre contemporain.

"Hôtel des deux Mondes", créé en 1999, à été nommé 7 fois dans le cadre de la Nuit des Molières en 2000.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.