Thêatre-Spectacles

Le Tour du Monde en 80 JOURS

Jules Vernes se serait probablement tordu de rire
De Sébastien Azzopardi et Sacha Danino
D'après l'oeuvre de Jules Verne / Assistante: Salomé Talaboulma / Musique: Sylvain Meyniac / Décor: Olivier Prost / Lumières: Philippe Lacombe / Costumes: Pauline Yaqua Zurini /
Mise en scène : Sébastien Azzopardi
Avec Sébastien Azzopardi, Pierre Cacha, Erwan Creignou, Margaux Maillet, Benoît Tachoires

Infos & réservation

Théâtre de la Tour Eiffel
4, square Rapp
75007 Paris
Tél. : 0140677777
http://www.theatredelatoureiffel.com
Jusqu'au 21 Avril Du mardi au samedi à 20H45, dimanche à 16H45

Lu / Vu par

Laurent Cheronnet
Publié le 12 mar . 2019

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Quelle bonne idée, cette reprise, car ce "Tour du Monde en 80 jours" est certainement l'un des spectacles les plus drôles de ces dernières années. Et comme il est, en l'occurrence, remarquablement monté, sans prétention, quel plaisir !
 

Thème

Pour honorer un pari insensé auprès de membres de son club, Phileas Phogg, aristocrate anglais, aventurier et méthodique, part pour effectuer un tour du monde en 80 jours d'est en ouest. Accompagné de son nouveau valet de chambre, français, Passepartout, et de la ravissante indienne, Aouda,  pourchassé par l'obstiné inspecteur Fix, il parcourt 4 continents, traverse de nombreux océans et rencontre mille embûches pour tenter de gagner ce pari en retrouvant à la date et à l'heure convenues sa chère "Old England". Y réussira t-il? C'est ce que l'on verra........
 

Points forts

- Un spectacle total, mêlant théâtre, cabaret, comédie musicale, univers de chansonniers.
- Un voyage certes inspiré de Jules Verne mais décalé, loufoque, ébouriffant et jubilatoire.
- Une énorme "farce" où alternent bons mots, calembours, anglicismes, clins d'œil historiques ou inspirés de l'actualité souvent récente.
- Des comédiens sans cesse en mouvement qui s'amusent sur scène pour notre plus grand plaisir.
- Certaines scènes vraiment désopilantes, mélanges d'humour british et d'esprit bien gaulois.
- Des décors, souvent en trompe l'œil, qui nous projettent successivement en Angleterre, en Egypte, en Inde, à Hong Kong, en Chine, au Japon, auxEtats Unis.
- La musique et les interprétations dignes d'une comédie musicale, les costumes parfaitement adaptés.

Points faibles

Le temps qui passe trop vite....

En deux mots ...

Quel bonheur que cette reprise menée "tambour battant". On se régale pendant 1 heure 30. On rit vraiment beaucoup au rythme d'un scénario musclé et de permanents effets scéniques.

 

L'auteur

  • On ne présente pas Jules Verne, immense romancier d'aventures extraordinaires, pour jeunes et grands, maintes fois portées à l'écran.
  • Sébastien Azzopardi est adaptateur, auteur, acteur, et metteur en scène. Il est co-directeur du Théâtre du Palais Royal et a créé, avec son ami Sacha Danino, des spectacles décalés et interactifs avec le public:  "Dernier coup de ciseaux" (Molière de la meilleure comédie), "Le tour du monde en 80 jours", "La dame blanche"...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.