Ancien malade des hôpitaux de Paris

De
Daniel Pennac
Mise en scène
Benjamin Guillard
Avec
Olivier Saladin
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre de l'Atelier
1 Place Charles Dullin
75018
Paris
0146064924
Du mardi au samedi, à 21h. Dimanche, à 15h (Relâche les 12 et 13 mai).
Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Le docteur Galvan, médecin urgentiste, rêve de son avenir qu'il imagine prometteur et dont il aimerait qu'il se concrétise à travers une carte de visite à l'intitulé honorifique.

Mais une nuit de pleine lune aux urgences va virer au cauchemar, ébranlant ses convictions quant à la force de sa vocation.

Points forts

- La performance d'Olivier Saladin, qui excelle dans l'art de l'expression gestuelle et sait, avec talent, nous faire immédiatement croire aux différents personnages qu'il incarne.

- Une cascade de situations burlesques.

- Une mise en scène originale, agencée autour de l'obsession de la future carte de visite.

- Un spectacle drôle et tonique.

Quelques réserves

 - Quelques lourdeurs.

Encore un mot...

Il arrive, comme ici, que l'adaptation à la scène apporte un plus à la perception d'un texte littéraire de qualité, lorsqu'elle est évidemment servie par un excellent comédien.

Une phrase

"J'avais pas creusé les fondations, je me prenais déjà pour ma statue"

L'auteur

Dans le  Palmarès OpinionWay/Le Figaro des écrivains vivants préférés des Français, publié le 19 mars dernier, Daniel Pennac occupe la 12° place. Il a notamment reçu le Prix Renaudot 2007 pour son roman autobiographique, "Chagrin d'école".


"Ancien malade des hôpitaux de Paris" est tiré d'une nouvelle, extraite de  "6ème Continent", livre publié  chez Gallimard en 2012.
Olivier Saladin, qui "vit" ce texte sur scène, s'est surtout fait connaître du grand public par sa participation à l'aventure des  "Deschiens", sur Canal Plus.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
WELFARE
De
Julie Deliquet – D’après le film documentaire (1973) de Frederick Wiseman