Art

Texte, mise en scène, jeu: du grand Art
De
Yasmina Reza
Mise en scène
Patrice Kerbrat
Avec
Charles Berling, Jean Pierre Darroussin , Alain Fromager
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre Antoine
14 boulevard de Strasbourg
01.42.08.77.71
Jusqu'au 30 juin 2018: Du mardi au samedi à 21h, samedi et dimanche à 16h.

Thème

Serge vient d’acquérir une œuvre d’un artiste connu. C’est un tableau blanc avec quelques lignes blanches. Très fier, il le montre a son ami Marc.

Celui ci va réagir violemment en prenant a témoin leur ami commun, Yvan.

Cette acquisition va générer un cataclysme entre ces trois amis.

Points forts

- Le propos de l’auteur  qui est tout a la fois orignal et surprenant .

- L’art contemportain n’est ici qu’un prétexte, support à stimuler les égos des trois amis, à révéler leurs personnalités et la véritable nature de leur amitié

- La galerie de portrait est très juste et amusante:
         - Serge, dermatologue et esthète,  tout à la fois ruiné par cette folie et  fou de joie , non seulement du plaisir que lui procure cette œuvre conceptuelle, mais également du sentiment d’appartenance au « club fermé » des collectionneurs .
          - Marc, l’ingénieur cartésien et cynique, se sent dépossédé de l’amitié de son copain, et analyse la situation avec froideur et condescendance.
          - Yvan, le copain gentil et  consensuel, dont la carrière est chaotique et qui prépare son mariage avec Catherine, dont il dit qu’elle est « hystérique mais qu’elle a des qualités »

Tous trois sont les spécimens bien analysé de la bourgeoisie urbaine dite « bobo ».

- L’interprétation des acteurs est excellente et m’a fait oublié celle d’Arditi, Lucchini et Pierre Vaneck en 1994. Jean Pierre Darroussin nous montre tout son  immense talent de comédien,  notamment dans la scène sur le carton d’invitation qui est un formidable moment de théâtre,  à mourir de rire et tellement bien vu .

- Enfin la mise en scène, sobre et épurée, qui souligne le propos des acteurs, personnages en  (et) noir dans cet univers blanc (on peux y voir une symbolique).

Quelques réserves

Je n’en vois pas.

Encore un mot...

Une comédie subtile sur la rupture d’une amitié masculine.

Une phrase

Marc à Serge : « Tu as acheté 30.000 euros cette merde ! »

L'auteur

Yasmina Reza est une dramaturge, romancière et scénariste française contemporaine.

«Art », récompensée par deux Molières et le prestigieux prix anglo-axons Laurence Olivier Award, traduite en quarante langues a connu un immense succès. Ce fut pour l’auteur le début d’une reconnaissance internationale.

Yasmina Reza a signé dernièrement « Bella Figura », présenté en novembre 2017 au théâtre du Rond Point (cf chronique Culture-Tops).

Commentaires

le guillou
mer 19/05/2021 - 14:34

je l'ai lu pour le lycee moi qui ne lit que des BD j'ai trouver cette pièce vraiment chouette.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Lady Agatha
De
Cristos Mitropoulos et Ali Bougheraba
Théâtre
C’est un métier d’homme
De
L’Oulipo : Michèle Audin, Paul Fournel, Jacques Jouet, Hervé Le Tellier, Clémentine Mélois, Ian Monk