Thêatre-Spectacles

Court Sucré ou Long Sans Sucre

De Bruno Chapelle, Sylvie Audecoeur, David Basant et Olivier Yeni
Mise en scène : Jean-Luc Moreau
Avec Bruno Chapelle, Sylvie Audecoeur, David Basant, Martyne Visciano, Olivier Yeni

Infos & réservation

Comédie Bastille
5 Rue Nicolas Appert
75011 Paris
Tél. : 01 48 07 52 07
Tous les jours sauf le lundi. 17h ou 21h selon les jours. Jusqu'au 30 mars 2014
Publié le 08 fév . 2014

Recommandation

2,0A la rigueurA la rigueur

Ceci étant, on passe de bons moments…

Thème

Cette comédie vaudeville est une double satire du monde de la communication et des méthodes de management à l’américaine. Elle met en scène des personnages stressés, accros aux calmants.

L’agence d’évènementiel «Top events» prépare sa future convention commerciale des charcuteries Flocel.Tout se passe plutôt bien jusqu’à l’arrivée de «Nancy Killigan», consultante hautaine, hystérique et nymphomane qui va perturber l’équipe.

Points forts

1 L'interprétation :

-Bruno Chapelle est formidable dans son rôle de parasite écervelé et  bout en train, qui réussit à marcher à l’énergie de bout en bout.

- Martyne Visciano est remarquable dans le rôle de la folle nymphomane : on y croit à 200%

2 Le rythme : on ne voit pas le temps passer.

3 D' heureuses adaptations de chansons qui rendent sexy les rillettes et le jambon. Par exemple : reprise d’"Alexandrie Alexandra", chanson-culte de Claude François.

4 Les décors sont simples et parfaitement adaptés

Points faibles

Certains comédiens manquent d’énergie par rapport à d’autres. On aurait aimé, en particulier, que le séducteur de ces dames (David Basant) soit plus convaincant. On attend de lui plus de charisme, plus de relief et de truculence… bref qu’il nous séduise!

En deux mots ...

Pas mal. Pièce sympathique, distrayante.

Par contre, les situations comiques sont déjà vues.

Le manque de naturel chez certains comédiens gêne un peu…

Pièce pas assez « sucrée » !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.