Histoires d'hommes

De
Xavier Durringer
Mise en scène
Christophe Luthringer
Avec
Magalie Bros, Pauline Devenat, Aude Kerivel
Notre recommandation
2/5

Infos & réservation

Théâtre de Poche Montparnasse
75 Boulevard du Montparnasse
75006
Paris
01 45 44 50 21
Tarifs
24€, 18€ tarif réduit, 10€ jeunes - de 26 ans.

Thème

Trois jeunes femmes, en décalage avec l’amour dont elles rêvent, trois copines complices dans leurs insatisfactions, leurs misères sentimentales respectives et aussi dans leurs dérisions et leur désir d’en rire ou d’en pleurer. Elles se consolent mutuellement, s’en amusent, chantent, déchantent, dansent, rêvent et dénoncent … les Hommes !

Points forts

1 Trois comédiennes pleines de talent, bien motivées, plus vraies que nature dans cet exercice au  thème très contemporain, du désabusement.

2 Une mise en scène enlevée, amusante, créative, qui met en relief, dans la joie, tout ce qui peut unir trois bonnes copines malgré leurs blessures et leurs différences; c’est ce que j’ai trouvé de plus réussi dans ce spectacle.

Quelques réserves

1  Dire que leurs préoccupations sont les miennes ou même qu’elles m’ont touchée, serait mentir !

2  Certes il y a peut-être une question de génération, quoique je sois entourée de jeunes qui me paraissent avoir autre chose dans la tête que ces trois demoiselles, mais il y a beaucoup de narcissisme et de légèreté dans les propos de l’auteur qui ne m’intéressent pas et auxquels je n’adhère pas.

3  Le parti-pris anti masculin m’agace d’autant plus que je trouve que c’est une « histoire de femmes » plus qu’une « histoire d’hommes », qui sont peu évoqués ici et de façon assez minable !

Encore un mot...

C’est un spectacle agréable à regarder grâce à ces jeunes comédiennes efficaces et à la mise en scène tonique et joviale de Christophe Luthringer, mais on sort de là un peu frustré ! Sauf, peut-être les jeunes filles qui pourraient se retrouver dans ces trois créatures…

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.