Kiki de Montparnasse

De beaux moments de vie partagée
De
Jean-Jacques Beineix
D’après les souvenirs retrouvés de Kiki de Montparnasse aux Editions José Corti.
Mise en scène
Jean-Jacques Beineix
Avec
Héloïse Wagner

Avec Héloïse Wagner dans le rôle de Kiki. 

Accompagnée pour le moments musicaux par Rodrigo Fernandes et Rémi Oswald ou Jean-Yves Dubanton. 

Textes des chansons : Frank Thomas.

Musique : Reinhardt Wagner. 

Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre Lucernaire
53 rue Notre Dame des Champs
75006
Paris
0145445734
Du 7 janvier au 6 mars 2016. A 21 h mardi au samedi à 21H et dimanche à 19 h
Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

C’est dans l’atelier d’un peintre que Kiki de Montparnasse déroule le « roman » de sa vie. Elle est, en 1920, un modèle qui pose pour toute une génération de futurs grands noms de la peinture, Modigliani, Foujita, Soutine… mais un modèle différent des « poseuses » classiques, un modèle qui vit, qui chante, qui rit et qui aime. Voilà ce qui va faire d’elle l’amie que tous aiment rencontrer dans ce quartier d’artistes qui ne dort presque jamais. 

Nous participons ainsi, par la voix de Kiki, à près de 30 années d’une vie riche en rencontres, riche en émotions, en chaleur, en rires et en solitude aussi. Kiki nous parle des peintres, ses complices, mais aussi de sa rencontre avec Man Ray dont elle devient l'amante et l'égérie. Les écrivains, les poètes ne sont pas absents; Hemingway deviendra son ami. Et si la Coupole, le Dôme, la Rotonde sont les décors de ses rêves, le Jockey, le Bar Dingo seront les territoires de ses fêtes et de ses rencontres. De fait le quartier n’est jamais oublié.

Points forts

Jean-Jacques Beineix n’a mis en scène, ni une pièce de théâtre, ni un récital, ni un quelconque show à la gloire d’une célébrité de l’époque « moderne » du milieu du 20ème siècle, mais une rencontre émouvante, authentique et bourrée de charme avec une femme libre. 

On est, pendant une heure quinze, en présence de Kiki : la vraie. Dans une salle de dimension humaine, avec des décors sobres mais « réalistes », on passe un moment avec… une amie. Une amie que l’on n’a pas vue depuis longtemps et qui nous raconte les souvenirs de sa vie, ses rencontres célèbres, avec sensibilité et tendresse, et avec toujours une référence affectueuse pour Montparnasse. Et ceci,  sans jamais la moindre once de sensiblerie, ni de vanité. Héloïse Wagner est vraiment très étonnante, sa voix est belle lorsqu’elle raconte, superbe quand elle chante. C’est une comédienne sensible qui fait rayonner l’émotion.

Quelques réserves

Je n'en vois pas.

Encore un mot...

Une bonne occasion de découvrir un personnage mythique d'années artistiques majeures du siècle dernier. De beaux moments de vie partagée.

L'auteur

Cinéaste, peintre, écrivain, et photographe, Jean-Jacques Beineix nous offre ici une première mise en scène de théâtre-spectacle, convaincante.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.