La Passation

Drôle, cinglant, féroce
De
Christophe Mory
Mise en scène
Alain Sachs
Avec
Éric Laugerias et Pierre Santin
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre des Feux de la Rampe
34 rue Richer
75009
Paris
0142462619
Du mardi au samedi à 19h30

Thème

Palais de l'Elysée. A l'issue de l'élection présidentielle, le nouvel élu et le Président sortant se rencontrent pour la transmission des clés du pouvoir.

Les deux hommes abordent ce premier face à face dans une posture évidemment opposée: l'amertume du partant qui n'a pas pu réaliser tout ce qu'il souhaitait   se heurte à l'énergie victorieuse, nourrie d'optimisme et de certitudes, de celui qui arrive.

Un passage de témoin corrosif, drôle et cinglant. Et teinté d'actualité.

Points forts

- Un texte ciselé et pertinent, des dialogues savoureux interprétés par un duo d'acteurs convaincants, Éric Laugerias et Pierre Santini.

- Un décor avec ses lumières soignées qui nous met immédiatement dans les coulisses du pouvoir.

- Les accents d'actualité qui accompagnent cette comédie.

Quelques réserves

Peut-être quelques longueurs et une construction en deux parties qui ne s'imposait pas.

Encore un mot...

- En ces temps de turpitudes électorales et manœuvres politiciennes, cette pièce de circonstance nous donne un éclairage féroce sur les cercles du pouvoir, usages et usure. 

- Ce huis clos présidentiel nous amène à réfléchir sur le profil d'un Chef d'Etat et, en l'occurrence, ne donne pas de la politique une bonne image (pression médiatique, propos acides...rien ne manque).

Une phrase

Ou plutôt trois:

- "Le pouvoir dépasse toujours ceux qui l'exerce".

- "Quand on est Président, on se met à aimer La France".

- "On rentre ici victorieux, on en ressort abattu".

L'auteur

Christophe Mory, né en 1962, est un écrivain français. Il est l'auteur d'essais, de romans et de pièces de théâtre. Il a également des fonctions de responsable de communication à la Bibliothèque Nationale.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.