Les Palmes de M.Schutz

De
Jean –Noël Fenwick
Mise en scène
Gérard Caillaud
Avec
Guillaume Bouchède, Constance Carrelet, Michel Crémadès, Benjamin Egner, Daniel Hanssens, Valérie Vogt
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre Michel
38 rue des Mathurins
75008
Paris
01 42 65 35 02

Thème

Monsieur Schutz, directeur de l’école de physique et chimie de Paris, à la fin du 19è siècle, a un rêve : obtenir « les Palmes Académiques ». Ses deux collaborateurs, Pierre Curie et Gustave Brémont, ne sont pas, à son goût, assez performants. Il a donc l’idée d’embaucher une brillante étudiante polonaise, Maria Slodowska. Evidemment, Pierre Curie, homme austère, polar et ne s’intéressant en aucun cas aux « choses de la vie », contrairement à Gustave, va tomber amoureux de la belle Maria. Nous connaissons la suite … la découverte de la radioactivité de l’uranium, puis du radium…

Points forts

1 C’est une très joyeuse comédie, extrêmement enlevée, qu’on a autant de plaisir à revoir 20 ans après la 1èremouture !

2 La mise en scène est excellente, les décors plus vrais que nature, et l’atmosphère d’un labo de l’époque très bien rendue.

3  Un texte jubilatoire servi par de bons comédiens. Tous les ingrédients d’une belle comédie sont là y compris la nounou bavarde et collante qui grâce à son bon sens va contribuer à la découverte ! Cela fonctionne très bien, c’est hilarant…

Quelques réserves

Un regret, la comédienne qui joue Marie, a une élocution difficile et, en plus, elle parle très vite. On en rate pas mal…C’est dommage car par ailleurs, elle a une très bonne prestance sur scène !

Encore un mot...

C’est une pièce de boulevard désopilante sur un fond très sérieux et historique, ce qui est rare et très plaisant !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.