L'Or

De l'or en barre !
De
Blaise Cendrars
Mise en scène
Xavier Simonin
Avec
Olivier Sauton et Jean Jacques Milteau
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre 14
20, rue Marc Sangnier
75014
Paris
0145454977
ATTENTION: dernière représentation, le 22 octobre: Du mardi au vendredi à 19h, le samedi à 16h

Thème

Nous sommes en 1834, lorsque John August Suter, Suisse, décide, en laissant femme et enfants, de partir tenter l’aventure dans le Grand Ouest, en Amérique. Il va y faire fortune, en cultivant ses terres, et devenir un immense propriétaire terrien. Mais en 1848, on trouve, sur son territoire, la 1è pépite d’or ! et c’est "la ruée vers l’or", et avec elle, la ruine de toute sa vie d’effort. Il mourra sans avoir pu récupérer ses titres de propriété…

Vous ne me croirez peut-être pas, mais c’est une histoire vraie !

Points forts

1 Magnifique Xavier Simonin qui, dans cette épopée théâtrale complexe, arrive, en incarnant remarquablement ce pionnier, à faire passer toute l’ardeur mais aussi la poésie exprimées par Cendrars, à un rythme effréné !

2 Magnifique Jean Jacques Milteau, un des plus grands harmoniciste au monde, qui accompagne cette aventure épique et populaire avec ses différents harmonicas, donnant une ambiance résolument country à ce spectacle…

3 Quant à l’excellent texte et à l’adaptation qui en a été faite, ils ont des résonances actuelles étonnantes. De quoi réfléchir sur la complexité de la nature humaine…

4  La mise en scène est vigoureuse et extrêmement efficace. Elle nous fait voyager, les sens en éveil, en même temps et au même rythme que Johann August Suter dans l’Amérique du milieu du 19è siècle.

Quelques réserves

Aucun, à mon sens.

 

Une phrase

Blaise Cendrars était un aventurier qui dès son jeune âge a beaucoup voyagé. Il a lui-même traversé des périodes fastes et d’autres plus maigres. Un exemple de son tempérament: Il part à la Légion Etrangère lors de la Première Guerre, et y perd un bras; mais ça ne l’empêchera pas de continuer l’aventure... Qui mieux que lui pouvait raconter l’histoire de Johann August Sutter ?

Vaut vraiment le détour.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
LOVE SONGE THERAPIE
De
D’après l’œuvre de William Shakespeare, adaptée du Songe d’une nuit d’été par Ned Grujic et Raphaël Sanchez