Michael Kohlhaas, L’homme révolté

Un grand moment de vérité, de beauté et de cruauté
De
Gilbert Ponté
D’après la nouvelle d’Heinrich Von Kleist
Mise en scène
Gilbert Ponté
Avec
Gilbert Ponté
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre Essaïon
64 rue Pierre au Lard
75004
Paris
01 42 78 46 42
ATTENTION: dernière, le 30 juin. Les lundis et mardis à 19h45

Thème

Michael Kohlhaas est un homme ordinaire, il s’occupe de ses chevaux, et particulièrement de ses trois plus beaux étalons. Parti à la ville vendre ses bêtes, il se fait dépouiller par un riche seigneur de la région. 

« L’homme révolté » livre un récit haletant et poignant sur la quête de justice d’un homme, seul contre la loi du plus fort.

Points forts

1) Le conteur en solo, dans un espace vide, par la seule présence de son corps et de sa voix nous donne à vivre un grand moment de vérité, de beauté et de cruauté.

2) Le comédien /conteur Gilbert Ponté dans son nouveau seul en scène (création 2015) nous fait vibrer à l’épopée d’un honnête père de famille, éleveur de chevaux à Dresde au XVIe siècle, confronté au pouvoir, à l’injustice et la perversité.

3) Le récit de Michael Kohlhaas, « L’Homme Révolté », est toujours aussi actuel et universel.

Chacun de nous se posera la question : « Et moi, dans un tel contexte, comment aurai_je réagi ? », car tout est là, aussi crucial qu’au XVIe siècle à Dresde.

Quelques réserves

Il faut aimer les caves parisiennes, fraiches en cette saison, et laisser notre imaginaire divaguer au son de la voix de Gilbert Ponté. Car il est bon de retrouver la forme du conte !

Encore un mot...

Le texte est d’une actualité saisissante. Le destin de Kohlhaas vient réveiller cette part de révolte sourde qui sommeille en nous...

Une phrase

" Le désir des injustes est la violence, mais quel est le désir des justes face à l’injustice ? "

L'auteur

Heinrich von Kleist a vécu trente-quatre ans. Une existence aussi romantique et tragique que ses œuvres. Ce fut une suite de ruptures et de crises déchirantes, un long combat contre lui-même, qui fit son génie et son malheur. Poète des paroxysmes, Kleist a créé des personnages qui ont déconcerté ou horrifié ses contemporains, mais qui sont devenus plus intelligibles avec les développements de la psychologie moderne et, en particulier, de la psychanalyse.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
LOVE SONGE THERAPIE
De
D’après l’œuvre de William Shakespeare, adaptée du Songe d’une nuit d’été par Ned Grujic et Raphaël Sanchez