Mon cœur

Quand le fait divers devient théâtre; magnifique
De
Pauline Bureau
Mise en scène
Pauline Bureau
Avec
Yann Burlot, Nicolas Chupin, Rébecca Finet, Sonia Floire, Camille Garcia, Marie Nicolle, Anthony Roullier, Catherine Vinatier
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre des Bouffes du Nord
37 bis boulevard de la Chapelle
75010
Paris
0146073450
ATTENTION: dernière, samedi 1er avril

Thème

Claire Tabard a pris du Médiator. Il lui a été prescrit suite à sa grossesse, pour se débarrasser de ses kilos en trop.  Elle s’effondre sept ans plus tard devant son fils. C’est en entendant Irène Frachon à la radio, médecin pneumologue au CHU de Brest, qu’elle comprend qu’elle n’est pas seulement malade mais aussi victime.

Points forts

- Mon cœur donne la parole aux victimes du Médiator. Il met en lumière le vide qui les entoure et la lutte à laquelle elles doivent se donner corps et âme. A la fois contre la maladie mais aussi contre leur bourreau : les laboratoires pharmaceutiques. Comment se battre contre les plus gros, alors qu’on en peut plus ?

- L’affaire du Médiator, c’est aussi la terrifiante dérive des normes physiques imposées par notre société. Pourquoi un médicament normalement prescrit en cas de diabète, est utilisé en coupe faim et distribué à la pelle à ceux qui veulent maigrir ?

- "Mon cœur" est une histoire d’aujourd’hui, avec des héroïnes d’aujourd’hui.  Irène Frachon, Claire Tabard et toutes les autres victimes qui se sont battues…C’est ce type de rôle que Pauline Bureau veut proposer sur scène. Des modèles féminins, qu’on voit malheureusement encore trop peu sur les plateaux.

 - La scénographie est un vrai plaisir pour les yeux : les images, les couleurs, les lumières…Rien ne semble laissé au hasard.

 - Les comédiens sont tous géniaux!

Quelques réserves

Pour gagner en subtilité, attention à ne pas caricaturer le camp opposé. On se range naturellement du côté des victimes, inutile de nous dire quoi penser.

Encore un mot...

C’est l’histoire d’une injustice passée sous silence trop longtemps. On salue donc l’initiative de Pauline Bureau d’avoir mis le théâtre au service des victimes, et d’en avoir fait un magnifique spectacle !

L'auteur

Pauline Bureau s’est formée au Conservatoire National d’Art Dramatique (promotion 2004). Il y a dix ans, elle a fondé La Part des Anges avec une quinzaine d’artistes. Elle a mis en scène une dizaine de spectacles, dont Modèles, Sirènes et Dormir cent ans, qu’elle a elle-même écrit. Dormir cent ans a reçu le prix public et le prix du jury de Momix 2016, festival international de création pour la jeunesse.

Elle a reçu également le prix du Nouveau Talent théâtre à la SACD.

Commentaires

leila
sam 25/04/2020 - 17:40

Les lumières, les couleurs, la musique... une scénographie qui est juste magnifique, rien n'est laissé au hasard... les comédiens sont aussi parfaits... et en particulier, les mots, quelle force ! Tout est dit et bien dit, pas un de plus, pas un de moins. J'ai sincèrement aimé la pièce qui entre nous, m'a "pris" à la gorge jusqu'à la fin ! Merci encore pour ce beau moment. Continuez à prendre soin de vous.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
LOVE SONGE THERAPIE
De
D’après l’œuvre de William Shakespeare, adaptée du Songe d’une nuit d’été par Ned Grujic et Raphaël Sanchez