Valjean

Audacieux et, en bonne partie, plus que convaincant.
De
Christophe Delessart
Mise en scène
Elsa Saladin
Avec
Christophe Delessart
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Essaion
6 rue Pierre au Lard
75004
Paris
0142784642
Jusqu'au 19 janvier: Les jeudi vendredi et samedi à 19h30 ATTENTION: les représentations du vendredi sont en anglais.

Thème

Jean Valjean vit dans le secret depuis trop longtemps maintenant. Il en est convaincu, il doit la vérité à son gendre, Marius Pontmercy. Il se lance alors dans le récit captivant de sa double vie, faite de fêlures, de drames, mais également de rédemption et de rencontres salvatrices. Un récit titanesque, multipliant les points de vue et les personnages, traversant les décennies et événements historiques, mais porté de bout en bout par une seule voix. Celle de Jean Valjean. 

Points forts

- Une adaptation en seul en scène réussie 

- Une salle et un décor qui ne font qu’un 

- Une lumière cohérente et immersive  

- Une interprétation de Jean Valjean surprenante ...

Quelques réserves

- Une interprétation qui risque de dérouter certains spectateurs. 

- Un premier degré parfois trop prononcé 

- Une musique qui a tendance à sur-dramatiser 

Encore un mot...

De la contrainte naît la liberté. Cette assertion pourrait résumer le projet entrepris par Christophe Delessart et Elsa Saladin avec Valjean. Ou comment synthétiser une œuvre, somme de 5 tomes, en un seul en scène épuré, sans perdre la puissance évocatrice du chef d’œuvre d’Hugo? Un challenge audacieux, que l’auteur et la metteure en scène parviennent à relever de manière plus que convaincante, proposant un Valjean plus fragile et instable que le monolithe imperturbable de l’imaginaire collectif. 

Si on peut regretter une sur-dramatisation de l’ensemble, parfois excessive, il convient tout de même de saluer ce monologue métonymique audacieux, qui prend toute son ampleur dans le superbe cadre du théâtre Essaïon. 

Une phrase

"Aimez-vous bien toujours. Il n’y a guère autre chose que cela, s’aimer." Victor Hugo 

L'auteur

Christophe Delessart se passionne très tôt pour l’écriture et la comédie. EN 1982 il crée en province sa première troupe, L’Araignée Morgane, qu’il dirige jusqu’en 1987. Il commence à écrire et jouer ses premiers textes solos, dont une première adaptation de Valjean. De 1989 à 2005 il créé à Paris plusieurs monologues dont C’est chiant une vieille la nuit ou La Force de l'âge. Suivent en 2012 Autopsie des contes de Fées, et Médecine d’ours en 2014. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Théâtre
Je pars sans moi
De
Johanna Korthals Altes et Isabelle Lafon (inspiré des œuvres du psychiatre Gaetan de Clérambault et des écrits de Fernand Deligny)