Voyage avec ma Tante

Jubilatoire
De
Graham Greene
Adaptation de Nicolas Briançon
Mise en scène
Nicolas Briançon
Avec
Claude Aufaure, Jean-Paul Bordes, Dominique Daguier, Pierre-Alain Leleu
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

La Pépinière Théâtre
7, rue Louis le Grand
75002
Paris
01 42 61 44 16

Thème

Henry Pulling est tout juste retraité de la banque. Vieux garçon, il n’a d’autres ambitions que de couler des jours tranquilles et prendre soin de ses dahlias. Mais lors de la crémation de sa mère, il rencontre pour la première fois la sœur de la défunte, sa tante Augusta, 75 ans, aventurière excentrique, risque-tout et passionnée. La tante est décidée à entraîner Henry avec elle dans ses voyages. La vie du célibataire prend un virage inattendu.

Points forts

1. Quatre comédiens exceptionnels s’échangent les rôles – une vingtaine en tout. Quel rythme et quel talent ! Ils passent d’un registre à l’autre avec une fluidité incroyable : du vieux garçon à la tante excentrique, de l’agent secret américain à la cruche de service enamourée (Jean-Paul Bordes, trop drôle…), du perroquet au chien (Pierre-Alain Leleu, impayable…), de la chiromancienne au mafieux… Claude Aufaure est aussi crédible dans le rôle du narrateur, Henry Pulling, qu’en vieille dame. Son œil malicieux pétille et communique cet amour immodéré de la vie de la tante Augusta.

2. La mise en scène (qui a valu à la pièce un Molière) est prodigieuse. Avec une totale économie de moyens, elle nous fait voyager, sans décor ni changement de costumes, et contribue largement au rire du public. Les atmosphères sont recréées en un clin d’œil : un accessoire, un bruit, une mouette, un perroquet, un chien, le muezzin d’un minaret… joués ou « bruités » par les comédiens eux-mêmes. Nous sommes successivement cahotés dans un taxi, sur une plage sous les bourrasques, bercés dans l’Orient-Express, en bateau sur le fleuve Parana, entre l’Argentine et le Paraguay… Et nous y sommes vraiment !

3. L’humour du texte, servi par ces acteurs excellents, est un régal, né de la confrontation entre deux personnages hauts en couleurs, tout britanniques : la tante farfelue face au célibataire flegmatique, petit à petit gagné par la fièvre aventurière.

Quelques réserves

Je n’en ai pas vu!

Encore un mot...

La poésie, l’humour, les personnages attachants du roman de Graham Greene sont mis en valeur par des comédiens talentueux et une mise en scène simple et inventive. On ressort du théâtre avec l’idée que la vie est follement amusante, si l’on ose l’aventure. Réjouissant.

L'auteur

Graham Greene (1904-1991) est connu comme un immense romancier, novelliste, homme de théâtre, essayiste britannique. On sait moins qu’il a été agent de renseignements pendant la Seconde Guerre mondiale et que sa vie a été marquée par des déplacements incessants. Ce pan de sa vie explique certains aspects de son œuvre, notamment dans "Voyage avec ma tante", roman paru en 1969. De ce roman, Graham Greene écrira, dans son introduction : « Il est le seul de mes livres que j’ai écrit pour l’amusement. »

Commentaires

Philippe Moisand
sam 14/03/2015 - 11:55

Bien vu.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.